Parler de soi sous Staline



Parler de soi sous Staline

La construction identitaire dans le communisme des années trente
Irène Hermann

Édité par Brigitte Studer, Berthold Unfried, Irène Hermann

:: Résumé    :: Détails


Résultat d’un colloque tenu en 1999, l’ouvrage analyse l’importance et le rôle du discours individuel sous le stalinisme. Contrairement à toute idée reçue au sujet des systèmes politiques despotiques, il apparaît que le stalinisme a encouragé l’expression individuelle sous diverses formes : autobiographie, journal intime, autocritique, etc. Ces pratiques avaient un double but : connaître et reconnaître ses sujets. Cette duplicité se retrouve au cœur même des systèmes politiques coercitifs dont la fonction est, d’une part, de contrôler les individus en leur offrant des formes d’objectivation, d’autre part de leur donner la possibilité de s’identifier comme libres sujets à l’idéologie de l’État. Réunissant une vingtaine de contributions en français et en anglais, l’ouvrage contribue à une compréhension plus nuancée de la dynamique propre à tout régime politique, despotique ou non.

Titre Parler de soi sous Staline
Sous-titre La construction identitaire dans le communisme des années trente
Partie du titre Numéro 2
Auteur Irène Hermann
Édité par Brigitte Studer, Berthold Unfried, Irène Hermann
Collection Colloquium
ISSN 16356020
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Mots clés Europe orientale
Date de première publication du titre 2002
Support Livre broché
Nb de pages 210 p.
ISBN-10 2-7351-0947-X
ISBN-13 978-2-7351-0947-0
GTIN13 (EAN13) 9782735109470
Référence 019102-02
Année de publication 2002
Nombre de pages de contenu principal 210
Poids 306 gr
Prix 16,00 €
 
019102-02


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Lucia Dragomir, Mihaï-Dinu Gheorghiu, Mihaï-Dinu Gheorghiu
Littératures et pouvoir symbolique
Colloque tenu à Bucarest (Roumanie), 30 et 31 mai 2003