Les voix des contes



Les voix des contes

Stratégies narratives et projets discursifs des contes de Perrault, Grimm et Andersen


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction
L'étude des contes : état de la recherche
Présentation du corpus
Une étude linguistique et littéraire des contes
Étapes de l'analyse

PARTIE 1 : LES CONTES : OBJETS TEXTUELS ET DISCURSIFS

Chapitre 1 : Les deux degrés de lecture des contes de Perrault
Note philologique
Les « contes en vers »
Le manuscrit de 1695
Les « contes en prose »
Paternité des contes
Une subtile mise en scène
Le péritexte des Histoires ou contes du temps passé comme récit-cadre
Un recueil dans la lignée de La Fontaine
Illustrations et mise en page
Les moralités
La constitution du recueil
Un genre littéraire
Contes de ma Mere L'Oye
Les enfants comme prétexte

Chapitre 2 : Kinder- und Hausmärchen : contes pour enfants et recueil pour philologues
Histoire éditoriale des KHM
Le péritexte des KHM : à la recherche d'un public
Le rôle des auteurs selon les préfaces
Évolution du recueil : des contes « purement allemands »
La méthode des Grimm et leurs informateurs : des contes authentiques ?
Les KHM entre Volksmärchen et Kunstmärchen
Littérature populaire et transmission orale
Des contes pour enfants ?

Chapitre 3 : Andersen, poète du conte
Un projet en construction
Contes, histoires, « contes et histoires »
Contes populaires et contes littéraires
Le travail d'écrivain d'Andersen
La place des enfants dans les contes d’Andersen
Conclusion de la première partie

PARTIE 2 : LES VOIX NARRATIVES

Chapitre 4 : Mise en place du monde narratif
Les incipit
Début type des contes ?
Grimm
Andersen
La fonction de l’incipit
Des relatives très étranges
Débuts et fins
Le merveilleux
Éléments surnaturels dans les contes
Merveilleux expliqué et merveilleux naturalisé

Chapitre 5 : Narrateur y es-tu ? Que fais-tu ?
Mise en scène du narrateur
Andersen
Grimm
Perrault
Organisation et évaluation du récit
La mise à distance dans les contes de Perrault
L’histoire entre parenthèses
Mon texte, leur histoire
La logique temporelle des KHM
Le narrateur émerveillé d’Andersen
Le pourquoi du comment
Des contes explicatifs
Perrault
Andersen
… et des causalités implicites
Causales et consécutives
Phrases et phrasés
La parataxe des KHM au service de l’action
Andersen, une parataxe en expansion
La description
Une période de style coupé ?
« Pseudo-oralité »
Andersen : une révolution de la langue du conte
Période et hypotaxe, Perrault
Conclusion de la deuxième partie

PARTIE 3 : LES VOIX DES PERSONNAGES

Chapitre 6 : Continuité et rupture : la prise en charge du narrateur dans les DR
Caractéristiques du DD, du DIet du DN
Discours direct
Formes indirectes
Un discours surnarrativisé ?
Le marquage du DR
Le sous-marquage
La place du discours citant
Séquences dialogales
Formes de DR et projet discursif

Chapitre 7 : Représentation de pensées et de perceptions
Pensées au DD/DI
Pensée, réflexion et croyance
Perceptions au DD/DI

Chapitre 8 : Entre DIL et récit : le brouillage énonciatif
Le repérage du DIL
DIL et einfu¨hrungslose konjunktivische Indirekte Rede
DIL de parole
DIL de pensée
Perrault et Grimm : une forme peu utilisée
Andersen : une technique narrative très maîtrisée
Une forme littéraire moderne ?
Conclusion de la troisième partie

Conclusion générale
Trois projets différents
La loi du genre
Des voix et des auteurs

Bibliographie
Sources
Perrault
Grimm
Andersen
Autres sources
Textes théoriques et critiques
Index nominum
Index des contes de Perrault, des Grimm et d’Andersen

PDF000976-37


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :