Terrain, n° 68 / Automne 2017



Terrain, n° 68 / Automne 2017

L'emprise des sons

Coordination éditoriale de Christine Langlois, Vanessa Manceron, Victor Alexandre Stoichita
Directeurs éditoriaux Vanessa Manceron, Emmanuel de Vienne

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction

Victor A. Stoichita, « Musicopathies. La musique est-elle bonne pour la santé ? »

Penelope Gouk, « Vibrations cosmiques. Échos de l'harmonie universelle aux temps des Lumières britanniques » ;

Anne-Christine Taylor, « L'art d'infléchir les âmes. Les chants anent des Jivaro achuar comme techniques d'apparentement » ;

James Kennaway, « "Celles qu’on n’entend pas sont plus douces". Les hallucinations musicales dans la médecine et la culture au XIXe siècle » ;

Katell Morand, « Le désir de tuer. Musique et violence en Éthiopie du Nord ».

Focus

Marco Motta, « L’esprit qui ne dit pas son nom. Un rituel de possession laborieux à Zanzibar » ;

Estelle Amy de la Bretèque, « Cœurs brûlants. Paroles sur le mort et sacrifice de soi chez les Yézidis d’Arménie » ;

Bernd Brabec de Mori, « Voies de guérison, voix de sorciers. L’ambivalence des chants curatifs shipibo en Amazonie » ;

Alice Aterianus, « Jesus is my Nr. 1. Sorcellerie, charisme et exorcisme dans le rap au Gabon ».

Entretien

Juliette Volcler, « Armes sonores et musiques d’ambiance. Tuer, punir, manipuler et discipliner les foules par les sons »

Portfolios

Martine Clouzot, « Musiques insensées. Les fous musiciens dans les enluminures au Moyen Âge (xiiie- xve siècle) » ;

Hildegard Diemberger, Charles Ramble, « Connexions vibratoires tibétaines. Les effets du son sur les êtres vivants et l’environnement ».

121723-104


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :