Féminismes et artivisme dans les Amériques (XXe-XXIe siècles)

Lissell QUIROZ
Date de publication
15 avril 2021
Résumé
«Y la culpa no era mía, ni dónde estaba, ni cómo vestía», chantaient des femmes aux yeux bandés dans différentes villes d'Amérique latine en novembre 2019. Cette performance créée par le collectif féministe Las Tesis, a fait le tour du monde. Elle montre la force et la vitalité de l’artivisme dans les Amériques. En 2017, un colloque intitulé «Féminismes et Artivisme dans les Amériques (20e-21e siècles) s’est tenu à l’Université de Rouen et a proposé différentes analyses sur cette thématique. Ce volume monographique est le résultat de cette réflexion collective. Il s’intéresse à la diversité des théorisations et des mobilisations féministes du continent américain, très dynamiques historiquement et de plus en plus visibles depuis la fin du 20e siècle. Le féminisme des Amé ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
15 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2021
ISBN 9791024015095
EAN-13 9791024015095
Référence 124783-27
Nombre de pages de contenu principal 170
Format 15.5 x 24 x 0 cm
Poids 350 g

Introduction

Le féminisme décolonial dans les Amériques: théories politiques et mobilisations artistiques, par Lissell Quiroz

Première partie. Activisme et mobilisations politiques

Chapitre1
Le mouvement lesbien féministe d'Abya Yala à travers ses rencontres continentales: analyses et alliances, par Jules Falquet

Chapitre2
La matrice coloniale des violences contre les femmes afro-brésiliennes, par Sarah Daniel

Deuxième partie. Artivisme dans les Amériques

Chapitre3
Subjectivités féministes chicanas: les représentations de femmes {ordinaires} par YolandaM. López (1975-1978), par Émilie Blanc

Chapitre4
Habemus corpus: art, action et relation, par CristinaI. Castellano Gónzalez

Chapitre5
Dissidences collectives: la performance comme outil politique de résistance et de sanación, par MarianaR. Mora

Chapitre6
Ce que le féminisme décolonial fait aux études littéraires, et vice-versa. Une réflexion depuis la recherche et l'enseignement universitaire français, par Sophie Large

Zulma Oliveras Vega, {Estamos tan Colonizadxs} (texte, traduction et notice sur l'auteure)

Les auteures

Table des figures et crédits photographiques

«Y la culpa no era mía, ni dónde estaba, ni cómo vestía», chantaient des femmes aux yeux bandés dans différentes villes d'Amérique latine en novembre 2019. Cette performance créée par le collectif féministe Las Tesis, a fait le tour du monde. Elle montre la force et la vitalité de l’artivisme dans les Amériques. En 2017, un colloque intitulé «Féminismes et Artivisme dans les Amériques (20e-21e siècles) s’est tenu à l’Université de Rouen et a proposé différentes analyses sur cette thématique. Ce volume monographique est le résultat de cette réflexion collective. Il s’intéresse à la diversité des théorisations et des mobilisations féministes du continent américain, très dynamiques historiquement et de plus en plus visibles depuis la fin du 20e siècle. Le féminisme des Amériques est pluriel et possède une généalogie propre. Ce volume s’attache à décliner ses différentes formes, à savoir, chicano, décolonial, lesbien, queer, entre autres. L’originalité des actions féministes de la région provient de la mobilisation politique de genres artistiques, qu’ils soient musicaux (rap, reggaeton), picturaux ou des arts visuels. Cet artivisme joue ainsi un rôle central dans les formes d’action du continent et ce volume présente leur diversité, leur richesse et leur force créatrice et politique.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire