Nouvelles Questions Féministes, vol. 21(3)/2002



Nouvelles Questions Féministes, vol. 21(3)/2002



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Le dossier de NQF, "les répertoires du masculin", analyse des formes diverses de remaniement identitaire masculin qui s'opèrent sous la pression du principe de l'égalité des sexes et des changements socio-économiques qui y sont associés. Il met en évidence la variabilité des contenus du masculin et les stratégies que les hommes développent pour le reconfigurer et conclut que si, parmi celles-ci, certaines s'inscrivent dans une redéfinition du rapport social de sexe, beaucoup n'entament en rien la stabilité du système de genre. La domination masculine prend ainsi de nouvelles formes qui nécessitent de nouveaux angles d'analyse et de nouvelles précautions méthodologiques. Ce numéro, coordonné par des anthropologues, propose à la réflexion des expériences issues de pays et de contextes fort différents. Anne Attané analyse les stratégies matrimoniales et le statut des hommes vis-à-vis de leurs aînés : en présentant l'exemple des Mossi (Burkina Faso), elle souligne les transformations qui affectent d'une part les modalités de choix des conjoint·e·s et d'autre part la construction de l'identité masculine dans les sociétés d'Afrique de l'Ouest. Fenneke Reysoo traite des nouvelles représentations du masculin développées par les adolescents pauvres de la capitale du Mexique ; elle met en lumière les transformations qui se produisent à des vitesses différentes et sur plusieurs niveaux (pratiques sociales, constructions symboliques et positionnements individuels). Martin Dufresne reprend dans un entretien avec Rudolf Rausch (psychologue québécois) la question de la violence masculine domestique, et en particulier certains discours visant à déresponsabiliser les hommes violents (les agresseurs seraient eux aussi des victimes). En opposition à ce mouvement, ils présentent la politique nord-américaine de reddition de comptes aux victimes et à leurs aidantes féministes. Jean-Yves Pidoux explore différents registres fantasmatiques donnant forme à un épisode dans sa vie de couple : il relate ses réactions et les méandres de ses pensées suite au récit d'une expérience passée de la vie d'une compagne, et tente de comprendre et de faire comprendre différents discours masculins sur la relation amoureuse. Enfin, Léo Thiers-Vidal se concentre sur le lien entre position sociale masculine et analyse des rapports sociaux de sexe : il réfléchit à la place que peuvent prendre les chercheurs (hommes) dans les études et les activités militantes féministes et à la transformation possible de la subjectivité masculine dans l'optique d'une recherche engagée. Ces articles illustrent les reconfigurations diverses des rapports entre femmes et hommes et la très large variété des répertoires du masculin où puise la domination masculine. En filigrane, ces contributions posent deux questions : celle de la dépolitisation de l'analyse des rapports sociaux de sexe centrée sur les vécus des hommes et celle des positionnements féministes face aux points de vue masculins.

Titre Nouvelles Questions Féministes, vol. 21(3)/2002
Édition Première édition
Auteur Auteurs divers
ISSN 02484951
Éditeur Éditions Antipodes
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 01 janvier 2002
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: J
Support Livre broché
Nb de pages VII - 142 p.
ISBN-10 2-940146-28-4
ISBN-13 978-2-940146-28-4
GTIN13 (EAN13) 9782940146284
Référence NQF213-38
Date de publication 01 janvier 2002
Pages chiffres romains 7
Nombre de pages de contenu principal 142
Format 13 x 20 cm
Poids 288 gr
Prix 13,00 €
 
NQF213-38


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Auteurs divers
Cahiers d'études africaines, n° 177
Vol. XLV (1). 2005