Autour des Van Loo



Autour des Van Loo

Peinture, commerce des tissus et espionnage en Europe (1250-1830)
Christine ROLLAND


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Note liminaire et abréviations

Pierre Rosemberg – Préface

Christine Rolland – Introduction

Un travail collectif sur les réseaux : commerce des tissus, peintres et « espions » :
Étude lexicale – Méthodes et résultats

Autour des Van Loo, une puissante dynastie de peintres cosmopolites :
L'état des recherches sur la dynastie Van Loo – Les membres de la famille – Le cas de Louis-Michel Van Loo – D'autres peintres voyageurs oubliés autour des Van Loo – Les Van Loo, Liotard et les turqueries – Le cas de Louis-Michel Van Loo en Espagne – Extraits de l'Inventaire après le décès de S. Louis Michel Van Loo : sa garde-robe, son atelier, ses tableaux…

1e PARTIE – De Holbein aux Van Loo : peinture, tissus et politique

Cinzia Maria Sicca, Bruna Niccoli – La consommation des produits de luxe à la cour d'Henri VIII : Hans Holbein le Jeune, ses modèles et leurs fournisseurs florentins d'étoffes à la mode ;

David Mandrella – Jacob Van Loo (1614-1670) et ses relations avec les Pays-Bas ;

Christophe Henry – L'Énée et Anchise de Carle Van Loo : un manifeste méthodique de l'esprit dynastique :
Un tableau énigmatique – Le miroir biographique – Un manifeste méthodique – Un symptôme culturel – Le sésame d’une carrière – Un exemplum dynastique.

2e PARTIE – Les réseaux du commerce des tissus

Lesley Ellis Miller – Fidélités trompeuses : la consommation des soieries à Madrid, 1759-1788 :
Le « marketing » lyonnais à Madrid – Le pouvoir des Cinco Gremios Mayores de Madrid – La consommation de Charles, prince des Asturies ;

Serge Chassagne – Les réseaux d’affaires des marchands lyonnais au XVIIIe siècle ;

Gérard Gayot – Le commerce des nouveautés textiles aux foires de Leipzig au XVIIIe siècle :
Des échantillons « façons de l’étranger » à la foire aux étoffes de Leipzig, 1750-1830 – Les bonnes affaires de « Monsieur » Dethier, d’Hodimont

Alain Becchia – Correspondants européens. Analyse du réseau épistolaire d’une entreprise textile normande au XVIIIe siècle :
Une fabrique renommée – Un précieux réseau de correspondants – Géographie épistolaire.

3e PARTIE – Espionnage industriel, réseaux officiels et clandestins, contrefaçons

Simonne Abraham-Thisse – Draps imités au Moyen Âge : ententes entre villes ou espionnage industriel ?
Les causes sont de plusieurs ordres – Quelles formes prenaient ces imitations ? – Les modalités des imitations – Les conséquences

Sjoukje Colenbrander – Comment distinguer entre imitation et espionnage industriel dans le commerce du textile ?

Corine Maitte – De l’espionnage à la copie : voyages d’Italiens en Europe, XVIIIe-XIXe siècles :
Initiative privée, décision publique : les ambiguïtés – À la recherche d’un réseau de relations – Voyages et espionnage – De l’information à la copie ;

Jean-Paul Leclercq – Les circuits de fabrication et de commercialisation de l’habit à la française :
Habits achetés « tout faits », « sans mesure certaine », ou exécutés sur mesure – Exécution tissée de l’habit à bordure, technique et prix du montage du métier – Adaptation aux mesures du destinataire – Exécution brodée : brodeur, tailleur, mercier – Exécution tissée : fabricant d’étoffe, mercier et tailleur – Vente par correspondance ;

Ulrich Leben – L’École royale gratuite de dessin (1767-1815) : un modèle pour l’Europe, précurseur du développement des écoles professionnelles et d’arts décoratifs au XIXe siècle.

4e PARTIE – Les Van Loo et l’histoire

Fabienne Camus – Le Brun père et fils : marchands de tableaux et connaisseurs des Van Loo ;

Michel Van de Laar, Arie Wallert – Un autoportrait présumé de Jacob Van Loo au Rijksmuseum d’Amsterdam ;

Cyrille Sciama – Deux princes pour des portraits jumeaux. Le comte de Provence et le comte d’Artois par Louis-Michel Van Loo (1770) :
Mariages dynastiques et diplomatie – Une histoire mouvementée – Deux princes pour des portraits jumeaux – Identifications ;

Christine Rolland – Charles-Amédée-Philippe Van Loo (1719-1795) : quelques nouvelles lumières sur son œuvre Louis-Amadée Van Loo et Mlle Bertin :
Biographie – La science populaire dans l’iconographie dynastique : une spécificité de Charles-Amédée-Philippe ;

Christine Rolland – Un portrait signé par Louis-Amadée Van Loo : indice de la fin d’une dynastie ;

Michelle Sapori – Louis-Amadée Van Loo et Mlle Bertin : d’un portrait achevé à l’esquisse d’un réseau européen :
Artistes peintres et artistes de mode – Marchands de mode européens

Françoise Thelamon – Conclusion

Appendices

Deux versions des origines de la famille Van Loo
Manuscrit A : Généalogie de la famille Van Loo
Famille des Van-Lôo

Manuscrit B : Origine de la famille des Van Loo
Six générations de la dynastie Van Loo
Généalogie des Van Loo

Sources

Bibliographie

114602-27


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :