Cahiers de littérature orale, n°69/2011

Paroles de jeux, paroles de crise
Sandra BORNAND
Résumé
Les paroles se modifient, s'éparpillent, se gaspillent, ou se transforment parfois en petites torpilles amusantes ou plus blessantes... C'est ainsi que ce numéro part à la découverte de paroles de jeux et de paroles de crise, qu'elles soient indonésiennes ou nigériennes, grecques, éthiopiennes ou calédoniennes. Ces discours visent à agir sur l'énonciataire bien sûr mais aussi sur l'énonciateur lui-même, à vif ou en mémoire discursive. C'est pourquoi, si les articles que nous proposons sont centrés sur l'échange immédiat – " la disposition à interagir avec autrui " qui constitue " l'un des aspects de la socialité " (Hanks, 2009 : 87) –, ils abordent aussi la mémoire des paroles et son retentissement dans une durée qui outrepasse le seul temps de l'interlocution.
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 0396891X
Date de première publication du titre 4 février 2013
ISBN 9782858311972
EAN-13 9782858311972
Référence 114460-30
Nombre de pages de contenu principal 156
Format 16 x 24 x .9 cm
Poids 254 g

Sandra Bornand, " Éditorial " ;

Hélène Bouvier, " Un théâtre qui réjouisse les coeurs " ;

Hélène Delaporte, " L'ambiguïté des discours. Les miroloyia en Épire (Grèce) " ;

Katell Morand, " Mélodies pleurées, paroles à attraper. Les chants d'engurguro dans des funérailles éthiopiennes (Amhara) " ;

Julia Ogier-Guindo, " Le pays invisible. Représentations de la mort dans les dicsours cérémoniels kanak (Nouvell-Calédonie) " ;

Sandra Bornand, " La construction d'une mémoire partagée. Autour des discours des griots généalogistes songhay-zarma du Niger "

Comptes rendus

Josiane Boutet, Le pouvoir des mots (Paulette Roulon-Doko) ;

François Leimdorfer, Les sociologues et le langage (Cécile Leguy) ;

Zineb Madjouli, Trajectoires des musiciens gnawa. Approche ethnographique des cérémonies domestiques et des festivals de Musiques du Monde (Juilen Raout)

Les paroles se modifient, s'éparpillent, se gaspillent, ou se transforment parfois en petites torpilles amusantes ou plus blessantes... C'est ainsi que ce numéro part à la découverte de paroles de jeux et de paroles de crise, qu'elles soient indonésiennes ou nigériennes, grecques, éthiopiennes ou calédoniennes. Ces discours visent à agir sur l'énonciataire bien sûr mais aussi sur l'énonciateur lui-même, à vif ou en mémoire discursive. C'est pourquoi, si les articles que nous proposons sont centrés sur l'échange immédiat – " la disposition à interagir avec autrui " qui constitue " l'un des aspects de la socialité " (Hanks, 2009 : 87) –, ils abordent aussi la mémoire des paroles et son retentissement dans une durée qui outrepasse le seul temps de l'interlocution.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire