Langues et rapports de force

Les enjeux politiques de la traduction
Céline LETAWE,Christine PAGNOULLE,Patricia WILSON
Date de publication
15 avril 2021
Résumé
Égalité de droits, ouverture à la différence – deux exigences trop souvent bafouées dans les relations entre communautés culturelles, mais aussi entre les langues dans lesquelles ces cultures diverses s'enracinent. Mais si parler la langue de l'autre, lorsqu'elle est dominante, peut être "acte d'allégeance et de soumission" (Amin Maalouf), la situation est plus complexe lorsqu'il s'agit de traduction. C'est cette complexité qu'abordent, sous différents angles, dans différents contextes et différentes combinaisons de langues, les dix chapitres de ce volume. Rédigés tantôt en français tantôt en anglais (deux langues dominantes), certains textes développent des considérations théoriques; d'autres explorent les contraintes institutionnelles; d'autres encore commentent les a ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 15 avril 2021
ISBN 9782875622679
EAN-13 9782875622679
Référence 125112-96
Nombre de pages de contenu principal 179
Format 16 x 24 x 1.3 cm
Poids 372 g

Céline Letawe, Christine Pagnoulle et Patricia Willson

Introduction.....................................................................................................  7

Rosana Orihuela

Traduire  l'étranger dans la langue et l'étrangeté de la langue : variations autour de la dissonance linguistique dans El zorro de arriba y el zorro de abajo............................  15

Alejandrina Falc?n

Naturalisation, manipulation et circulation internationale de tra­duc­tions argentines       33

Valérie Bada et Christine Pagnoulle

Traduire Gem of the Ocean d'August Wilson : démarche politique et limites de la traduction ?     47

Julie Beluau

Translating Indian Vernacular Literature: Arvind Krishna Mehro­tra's English Translations of Prakrit Love Poetry and bhakti Verse...........................................................................  59

Chantal Gagnon et Esmaeil Kalantari

Political Pronouns in Translation or Canadian Throne Speeches and their Linguistic Audiences  71

Jean-Guy Mboudjeke

The Scandals of Translation in Two Officially Bilingual Countries: Cameroon and Canada           87

M. Cristina Caimotto

Translating the News: The Shaping Power of Discourse
and the Reshaping Power of Translation ..................................................  111

Françoise Lauwaert

La confection d'un mille-feuilles. Traduction et politique en République populaire de Chine         125

Benjamin Heyden

Le traducteur institutionnel et ses infidélités politiquement

correctes................................................................................................................  141

María Constanza Guzmán

Thinking the Space of Translation in/from the Americas:

A Decolonial Approach...................................................................................  153

Notices bio-bibliographiques.......................................................................  168

Index.......................................................................................................................  171

 

 

Égalité de droits, ouverture à la différence – deux exigences trop souvent bafouées dans les relations entre communautés culturelles, mais aussi entre les langues dans lesquelles ces cultures diverses s'enracinent. Mais si parler la langue de l'autre, lorsqu'elle est dominante, peut être "acte d'allégeance et de soumission" (Amin Maalouf), la situation est plus complexe lorsqu'il s'agit de traduction. C'est cette complexité qu'abordent, sous différents angles, dans différents contextes et différentes combinaisons de langues, les dix chapitres de ce volume. Rédigés tantôt en français tantôt en anglais (deux langues dominantes), certains textes développent des considérations théoriques; d'autres explorent les contraintes institutionnelles; d'autres encore commentent les astuces dont font preuve traductrices et traducteurs pour retrouver dans la langue cible la présence d'une langue ou d'une variété linguistique minorisée dans leur texte source. Tous "déploient, autant sur le plan théorique que critique, des expériences traductives et des réflexions traductologiques où l'une des langues de travail détient le statut de langue coloniale, impériale ou hégémonique. C'est au sein du rapport de forces instauré par cette coprésence des langues qu'opère la traduction, soit pour masquer le conflit, soit pour, au contraire, le mettre en évidence." (1363)

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire