L' Homme. Revue française d'anthropologie, n° 247-248

L'expérience sensible
Revue
L'Homme
Date de publication
1er janvier 2024
Résumé
Ce numéro de L'Homme propose de renouer le dialogue interdisciplinaire entre l'histoire et l'anthropologie à partir de la notion de " sensibilité " entendue au sens large : celle-ci regroupe ainsi les divers sens extéroceptifs et intéroceptifs (ouïe et odorat, mais aussi kinesthésie et proprioception) ; les émotions, et tout le travail de régulation dont elles sont l'objet ; ainsi que les sentiments qui irriguent aussi bien les structures de parenté que les élans patriotiques, mais répondent aussi à une logique propre (culpabilité, nostalgie, acédie, etc.).
FORMAT
Livre broché
39.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 04394216
Date de première publication du titre 1er janvier 2024
ISBN 9782713229794
EAN-13 9782713229794
Référence 127412-01
Nombre de pages de contenu principal 300
Format 16 x 24 x 2 cm
Poids 520 g

Introduction
Camille Chamois, Quentin Deluermoz et Hervé Mazurel
Sensibilités : entre histoire et anthropologie

Études & Essais
Caroline Rendu-Loisel – Matière, rituel et mémoire : l'expérience polysensorielle dans un temple sumérien (XXIIe siècle avant n.è.)

Sarah Rey – Une sainte se recoiffe : permanences et surimpressions des gestes émotifs

Jean-Claude Schmitt – Un geste rituel : le signe de croix au Moyen Âge

Émir Mahieddin – Vivre le surnaturel de manière naturelle : rituels pentecôtistes et pulsions spirituelles en Suède

Wilfried Lignier – Comment la sensibilité se pratique : la sociogenèse du sourire et du rire dans la petite enfance

Catherine Rémy – Instruments délicats ou êtres sensibles ? Enquêtes sur la supposée insensibilité des expérimentateurs à l'égard des animaux cobayes

En Question
Quentin Deluermoz, Thomas Dodman, Anouche Kunth, Hervé Mazurel, Clémentine Vidal-Naquet – Sur les traces du sensible. Pour une histoire anthropologique des sensibilités

Ce numéro de L'Homme propose de renouer le dialogue interdisciplinaire entre l'histoire et l'anthropologie à partir de la notion de " sensibilité " entendue au sens large : celle-ci regroupe ainsi les divers sens extéroceptifs et intéroceptifs (ouïe et odorat, mais aussi kinesthésie et proprioception) ; les émotions, et tout le travail de régulation dont elles sont l'objet ; ainsi que les sentiments qui irriguent aussi bien les structures de parenté que les élans patriotiques, mais répondent aussi à une logique propre (culpabilité, nostalgie, acédie, etc.).

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire