Wuhan, une grande ville chinoise de l'intérieur

Le local à l'épreuve de la métropolisation
Georgina ANDRÉ
Date de publication
5 octobre 2023
Résumé
Dans le cadre de la politique nationale des " villes centrales de rang national ", la municipalité de Wuhan, ville chinoise de l'intérieur, est engagée depuis le milieu des années 2000 dans un processus de métropolisation. Cette métropolisation se distingue du développement des grandes métropoles chinoises du littoral des années 1990 par sa temporalité: décalée d'une quinzaine d'années par rapport à ces dernières, elle projette certains espaces choisis du territoire municipal dans un développement accéléré. L'étude des recompositions de la vie urbaine locale, appelée ici le secteur résidentiel, constitue une échelle d'observation privilégiée des effets de ces temporalités métropolitaines: si l'accroche aux réseaux et l'entrée dans la modernité urbaine d'un nombre choisi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
30.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20231005
ISBN 9791035108939
EAN-13 9791035108939
Référence 127020-09
Nombre de pages de contenu principal 312
Format 16 x 24 x 1.7 cm
Poids 513 g

Préface. Wuhan, une mégapole en transition

Remarques préliminaires

Introduction

Du fait métropolitain aux trajectoires métropolitaines

De la trajectoire métropolitaine à la production de nouvelles localités

Le secteur résidentiel, un point d'observation privilégié de la trajectoire métropolitaine chinoise

Wuhan, la transition métropolitaine d'une ville chinoise de l'intérieur

De la fragmentation spatiale à la résurgence du local

Le secteur résidentiel à l'épreuve du confinement

Première partie - Le défi d'une transition multiple

Introduction de la première partie

Chapitre?1. L'émergence de la municipalité de Wuhan comme une nouvelle métropole chinoise

1.1. Un processus d'agglomération urbaine inachevée

1.1.1. Wuhan, une conurbation au bord du Yangzi (223?av.?J.-C.-1921)

1.1.2. La formation de la municipalité de Wuhan (1921-1979)

1.1.3. La tentation d'un développement radioconcentrique (1979-2006)

1.2. Depuis 2006, un contexte national favorable au développement métropolitain de Wuhan

1.2.1. Le repositionnement des grandes villes chinoises de l'intérieur

1.2.2. L'affirmation de l'ambition métropolitaine wuhanaise au sein de la province du Hubei

1.3. La singularité du processus de métropolisation de Wuhan

1.3.1. La compression des phases de transition urbaine et métropolitaine

1.3.2. Wuhan, une métropole en projets

Chapitre?2. Un espace métropolitain maillé par les schémas de planification

2.1. La production de l'espace urbain par l'urbanisme réglementaire

2.1.1. L'évolution du système de planification urbaine à Wuhan

2.1.2. Le découpage de l'espace urbain par la planification

2.2. Les normes de production urbaine

2.2.1. Une distribution des fonctions urbaines standardisée

2.2.2. Des opérations d'aménagement standardisées

2.3. La mise en œuvre d'un système métropolitain des déplacements

2.3.1. L'essor des transports motorisés et ferrés

2.3.2. Le paradoxe des réseaux de transit

Chapitre?3. Les recompositions des acteurs locaux

3.1. La mise en compétition des pouvoirs locaux

3.1.1. Les menaces de fragmentation de l'ingénierie métropolitaine

3.1.2. L'urbanisme stratégique, une réponse aux menaces de fragmentation

3.1.3. L'arrimage des intérêts particuliers aux projets urbains

3.2. La mise en synergie des intérêts locaux dans le projet urbain

3.2.1. Un assemblage d'urbanisme réglementaire, opérationnel et stratégique

3.2.2. La mise en circulation des modèles

3.2.3. Multiplier les possibilités de synergie et réduire l'imprévisibilité

3.3. Le renouvellement de la vie urbaine locale

3.3.1. La recomposition des structures administratives urbaines locales

3.3.2. De la recomposition du statut de résidant à la complexité accrue de l'identité urbaine

Deuxième partie - Les recompositions de l'organisation spatiale de Wuhan

Introduction de la deuxième partie

Chapitre?4. La fabrique de nouvelles centralités

4.1. De l'émergence d'une métropole en réseau au cloisonnement des nouvelles centralités

4.1.1. La mise en place d'un système de desserte rapide des projets urbains

4.1.2. Un aménagement en modes doux limité à l'espace du projet

4.2. La zone commerciale, emblème de l'aménagement métropolitain de Wuhan

4.2.1. Des centralités discontinues et d'échelles hétérogènes

4.2.2. Des centralités commerciales encadrées

4.2.3. Du cloisonnement au ruissellement de la zone commerciale

4.3. L'expérience collective de la modernité urbaine

4.3.1. Des lieux de sortie privilégiés mais non exclusifs

4.3.2. L'économie des loisirs et de la culture de soi

4.3.3. La diversification des lieux et des activités occasionnelles en question

Chapitre?5. L'émergence du secteur résidentiel

5.1. Le secteur résidentiel à l'épreuve de nouveaux référentiels urbains

5.1.1. Une perception fragmentée de l'espace urbain quotidien

5.1.2. Les nouveaux territoires des référentiels urbains

5.1.3. Des représentations symboliques aux échelles de la vie quotidienne

5.2. L'intégration du secteur dans les stratégies résidentielles

5.2.1. De l'assignation au choix résidentiel

5.2.2. L'ancrage de la résidence principale

5.2.3. La flexibilisation du lieu de vie

5.3. Une différenciation socio-spatiale des secteurs résidentiels

5.3.1. La spécialisation des secteurs par leur position dans l'échiquier métropolitain

5.3.2. La spécialisation des secteurs par les choix résidentiels

Chapitre?6. L'adaptation de la mobilité quotidienne au système métropolitain

6.1. L'évolution des réseaux de mobilité urbaine

6.1.1. Les dysfonctionnements de l'offre en transports

6.1.2. Le renouvellement des réseaux privés ou semi-collectifs

6.1.3. L'influence des réseaux numériques sur la mobilité urbaine

6.2. Les mobilités quotidiennes à l'épreuve des différences sociales

6.2.1. Les mobilités quotidiennes en transition

6.2.2. Les déterminants sociaux du capital de mobilité

6.3.?Les mobilités quotidiennes face aux temporalités du développement local

6.3.1. D'une mobilité quotidienne de proximité à l'ouverture à l'espace métropolitain

6.3.2.?La recomposition des secteurs résidentiels

Troisième partie - Les mutations du cadre de la vie quotidienne

Introduction de la troisième partie

Chapitre?7. Xujiapeng?: la rénovation des anciens secteurs industriels

7.1. Avant 2010, la formation de trois sous-secteurs distincts

7.1.1. La formation du secteur industriel de Xujiapeng

7.1.2. L'émergence de trois sous-secteurs distincts depuis la fin des années?1980

7.2. Un projet urbain en réponse aux besoins de la rénovation urbaine

7.2.1. En toile de fond, la réorientation des politiques de rénovation urbaine

7.2.2. De l'ambition urbanistique à l'efficacité opérationnelle des projets urbains

7.3. Les effets sociaux de la rénovation urbaine

7.3.1. La diversification des trajectoires résidentielles par la rénovation urbaine

7.3.2. D'une vie temporaire à l'installation dans un secteur résidentiel moderne

Chapitre?8. Hankou?: la vie des ruelles face aux politiques patrimoniales

8.1. Le développement de Hankou?: du bourg commercial à la mise en scène patrimoniale

8.1.1. La formation d'une société urbaine moderne (XVe?siècle-1889)

8.1.2. L'hybridation des morphologies et pratiques urbaines par l'intégration des concessions à la ville chinoise (1889-1949)

8.1.3. Depuis 1949, du délaissement au secteur fondateur d'une identité métropolitaine

8.2. De l'objectif de valorisation patrimoniale à la variété des modes de transformation urbaine

8.2.1. Les orientations urbaines de la valorisation patrimoniale de Hankou

8.2.2. La diversité des modes d'évolution du tissu urbain de Hankou

8.3. La vie quotidienne des anciennes concessions face aux politiques patrimoniales

8.3.1. Les trois cas d'intervention urbaine linéaire

8.3.2. La mise en place d'un décor urbain

8.3.3. Des activités commerciales inégalement affectées par les actions de patrimonialisation

Chapitre?9. Guanshan?: le basculement d'une périphérie industrielle dans une zone économique stratégique

9.1. L'intégration de Guanshan dans la WEHDZ

9.1.1. Le rôle des zones économiques dans le développement local

9.1.2. Guanshan à l'aube de la WEHZD?: une périphérie industrielle en crise

9.2. Le dédoublement du centre de la WEHDZ

9.2.1. Le marketing de la WEHDZ

9.2.2. La constitution d'un club exclusif d'entreprises et de talents

9.2.3. Le statut de Guanshan dans l'organisation spatiale de la WEHDZ

9.3. De l'ambition d'une nouvelle modernité urbaine à la réalité du renouvellement

9.3.1. Le développement d'un nouveau centre à l'échelle municipale

9.3.2. Un centre secondaire fragmenté

9.3.3. Les nouvelles échelles de la modernité urbaine

Conclusion

De l'entraînement des acteurs locaux à une mise en œuvre disparate du projet métropolitain

Les espaces locaux au crible d'une transition multiple et désynchronisée

La quotidienneté des secteurs résidentiels à l'épreuve des temporalités de la métropolisation

Les nouvelles échelles des pratiques de proximité, l'ouverture partielle à l'espace métropolitain

De l'hétérogénéité des temporalités à la sédimentation des écarts de développement

Dans le cadre de la politique nationale des " villes centrales de rang national ", la municipalité de Wuhan, ville chinoise de l'intérieur, est engagée depuis le milieu des années 2000 dans un processus de métropolisation. Cette métropolisation se distingue du développement des grandes métropoles chinoises du littoral des années 1990 par sa temporalité: décalée d'une quinzaine d'années par rapport à ces dernières, elle projette certains espaces choisis du territoire municipal dans un développement accéléré. L'étude des recompositions de la vie urbaine locale, appelée ici le secteur résidentiel, constitue une échelle d'observation privilégiée des effets de ces temporalités métropolitaines: si l'accroche aux réseaux et l'entrée dans la modernité urbaine d'un nombre choisi d'espaces urbains stratégiques amènent à un développement inégal entre les secteurs, la vie locale bénéficie de manière générale de la densification des services et équipements, du redéploiement des zones d'emploi dans l'ensemble de la zone métropolitaine et de la diversité des pratiques urbaines et des cadres de vie accessibles. Toutefois, ce développement échoue à gommer la persistance des inégalités de statut entre les résidants urbains, notamment entre les résidants originaires et non originaires de Wuhan. Ainsi la progression d'un cadre de vie standardisé et la hausse générale du coût du logement et des services menacent-elles la possibilité d'un développement bénéficiant à l'ensemble de la population.Préface de Thierry Sanjuan.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire