De la Servitude volontaire

Rhétorique et politique en France sous les derniers Valois
Jean BALSAMO,Déborah KNOP
Collection
Cours
Date de publication
12 mars 2015
Résumé
La Servitude volontaire d'Étienne de La Boétie (1530-1563) est une des œuvres les plus fascinantes et les plus actuelles de la Renaissance, une des plus mystérieuses aussi, connue seulement par une tradition textuelle posthume. Prenant en considération l'important discours critique souvent contradictoire qu'elle a suscité depuis 150 ans, le présent ouvrage en propose une lecture renouvelée. Une minutieuse analyse rhétorique met en lumière sa portée de chef d'œuvre oratoire et les effets dont il est porteur. Une analyse historique et littéraire révèle ses enjeux idéologiques: la célébration d'une instance sénatoriale, seule capable de résister à la tyrannie monarchique et d'illustrer la langue française par la constitution d'une grande éloquence civique à l'antique.
FORMAT
Produit proposé à la vente en plusieurs composants
13.20 €
Livre broché
12.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 17 novembre 2014
ISBN 9791024003665
EAN-13 9791024003665
Référence B117943-27
Nombre de pages de contenu principal 248
Format 15 x 20.5 x 1.4 cm
Poids 364 g

Introduction – La Servitude volontaire et sa fortune critique

Le jugement des contemporains
Réduction " scolaire "
Réductions idéologiques
Réduction à l'ironie et à la dissimulation
Dilemmes critiques

Chapitre premier : Un texte et son histoire

Chronologie
Le texte de la Servitude volontaire et sa diffusion
Le titre : De la Servitude volontaire, Discours de la Servitude volontaire, Contr'un
Les deux étapes probables de la rédaction du texte
La question de la transmission
Le manuscrit de Mesmes
La réfutation de La Boétie par Henri de Mesmes
La diffusion imprimée : l'utilisation par les publicistes protestants
Montaigne et la Servitude volontaire
La question de l'amitié
La première mention
La Servitude volontaire dans Les Essais
La publication non advenue

Chapitre 2 : Du genre démonstratif au genre délibératif

Plan d'ensemble et commentaire suivi du texte : une disposition très soignée
Exorde
Proposition
Narration et amplification
Première partie de la confirmation
Deuxième partie de la confirmation
Troisième partie de la confirmation
Péroraison
Le palimpseste de la philosophie et du discours politiques
La discrète référence plutarquienne
La référence à Xenophon : la source détournée
La référence aristotélicienne : la source fondamentale congédiée
La référence à Terence : Thrason, incarnation du " tiranneau "
La référence cicéronienne : la Servitude volontaire comme Philippique moderne
De l'armature logique irréfutable au style sublime
Logos ou docere : un raisonnement laisse en suspens
Éthos ou conciliare : séduire pour dissuader
Pathos ou movere : la recherche du style véhément ou sublime

Chapitre 3 : Un manifeste de l'idéologie " sénatoriale "

La Boétie parlementaire
Le cadre conceptuel de la Servitude volontaire
Le chef-d'œuvre de l'éloquence sénatoriale
La république des " bien nés "
Idéologie sénatoriale et célébration de la langue française

Conclusion

Annexes
Annexe 1 – Anthologie de textes critiques
Annexe 2 – Corrections à porter à l'édition au programme, d'après le manuscrit de Mesmes
Annexe 3 – Noms cités dans la Servitude volontaire

Bibliographie primaire
Manuscrits de la Servitude volontaire
Éditions imprimées de la Servitude volontaire
Sources antiques
Sources modernes
Ouvrages de rhétorique et de dialectique

Bibliographie secondaire

Index nominum du présent ouvrage

Index des termes rhetoriques

La Servitude volontaire d'Étienne de La Boétie (1530-1563) est une des œuvres les plus fascinantes et les plus actuelles de la Renaissance, une des plus mystérieuses aussi, connue seulement par une tradition textuelle posthume. Prenant en considération l'important discours critique souvent contradictoire qu'elle a suscité depuis 150 ans, le présent ouvrage en propose une lecture renouvelée. Une minutieuse analyse rhétorique met en lumière sa portée de chef d'œuvre oratoire et les effets dont il est porteur. Une analyse historique et littéraire révèle ses enjeux idéologiques: la célébration d'une instance sénatoriale, seule capable de résister à la tyrannie monarchique et d'illustrer la langue française par la constitution d'une grande éloquence civique à l'antique.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire