Langage et société, n° 136/juin 2011

Appropriation politique et économique des langues
Résumé
L'objectif de ce dossier, qui complète les dossiers parus en 2006 sur le " scandale du bilinguisme " et sur les " nouvelles formes de pouvoir langagier ", est de mettre en évidence la manière dont les langues s'inscrivent dans une série de processus sociaux, politiques et économiques qui font de cet objet un instrument stratégique destiné à légitimer ou dé-légitimer des locuteurs et des pratiques sociales. La valorisation du plurilinguisme, même si on la retrouve dès le XIXe siècle, s'inscrit depuis quelque temps dans une nouvelle configuration sociopolitique, celle des nouvelles économies mondialisées.
FORMAT
Livre broché
16.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 01814095
Date de première publication du titre 6 juin 2011
ISBN 9782735113217
EAN-13 9782735113217
Référence LS136-40
Nombre de pages de contenu principal 164
Format 15 x 23 x .8 cm
Poids 250 g

Dossier
Appropriation politique et économique des langues

Cécile Canut et Alexandre Duchêne, " Introduction. Instrumentalisations politiques et économiques des langues: le plurilinguisme en question "

Monica Heller , " Du français comme " droit " au français comme " valeur ajoutée " : de la politique à l'économique au Canada "

Susan Gal, "Polyglot Nationalism. Alternative perspectives on language in 19th century Hungar"

Cécile Canut, " La langue romani : une fiction historique "

Alexandre Duchêne, " Néolibéralisme, inégalités sociales et plurilinguisme : l'exploitation des ressources langagières et des locuteurs "

Varia
Sébastien Saetta, " La construction langagière de la " vérité " judiciaire par les experts psychiatres et les magistrats "

Rapport
Damien Hall, " Un nouveau projet de dialectologie française : Towards a New Linguistic Atlas of France "

L'objectif de ce dossier, qui complète les dossiers parus en 2006 sur le " scandale du bilinguisme " et sur les " nouvelles formes de pouvoir langagier ", est de mettre en évidence la manière dont les langues s'inscrivent dans une série de processus sociaux, politiques et économiques qui font de cet objet un instrument stratégique destiné à légitimer ou dé-légitimer des locuteurs et des pratiques sociales. La valorisation du plurilinguisme, même si on la retrouve dès le XIXe siècle, s'inscrit depuis quelque temps dans une nouvelle configuration sociopolitique, celle des nouvelles économies mondialisées.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire