Langage et société, n° 123/mars 2008

Pratique de l'entretien : construction du sens et de l'interaction
Résumé
L'analyse linguistique ouvre une perspective intéressante pour l'ensemble des disciplines engagées dans la méthodologie des entretiens de recherche. Au linguistic turn de la sociologie qui, dans les années 1990, a conduit à réinterroger la posture de recherche et le statut accordé à la parole des acteurs sociaux (Dubar, Demazière, 1997) fait écho aujourd'hui la réinvestigation de l'entretien clinique (cure psychanalytique, entretiens thérapeutiques, entretiens cliniques de groupe,...) dans une perspective d'analyse interactionnelle (Grossen, Salazar Orvig, 2006). L'analyse des matériaux langagiers semble donc fournir désormais des outils de description et peut-être d'évaluation de pratiques discursives dont la caractéristique est qu'elles oscillent toujours entre les in ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 01814095
Date de première publication du titre 3 avril 2008
ISBN 9782735111039
EAN-13 9782735111039
Référence LS123-40
Nombre de pages de contenu principal 156
Format 15 x 23 x .5 cm
Poids 233 g

Pratiques de l'entretien : construction du sens et de l'interaction
D. Demazière et M. Glady, " Introduction " ;
D. Demazière, " L'entretien biographique comme interaction. Négociations, contre-interprétations, ajustements de sens " ;
A. Salazar Orvig et M. Grossen, " Le dialogisme dans l'entretien clinique " ;
M. Glady, " Destination(s) de la connaissance dans l'entretien de recherche : l'inégale appropriation des offres de sens " ;
G. Pruvost, " La production d'un récit maîtrisé : les effets de la prise en note des entretiens et de la socialisation professionnelle. Le cas d'une enquête dans la police " ;
M. Carcassonne, " Entretiens de recherche en psychopathologie : une approche par les mouvements de genres ".

Varia
R. A. van Compernolle, " "Une pompière ? C'est affreux !" Étude lexicale de la féminisation des noms de métiers et grades en France ".

Le volume se clôt sur des comptes rendus.

L'analyse linguistique ouvre une perspective intéressante pour l'ensemble des disciplines engagées dans la méthodologie des entretiens de recherche. Au linguistic turn de la sociologie qui, dans les années 1990, a conduit à réinterroger la posture de recherche et le statut accordé à la parole des acteurs sociaux (Dubar, Demazière, 1997) fait écho aujourd'hui la réinvestigation de l'entretien clinique (cure psychanalytique, entretiens thérapeutiques, entretiens cliniques de groupe,...) dans une perspective d'analyse interactionnelle (Grossen, Salazar Orvig, 2006). L'analyse des matériaux langagiers semble donc fournir désormais des outils de description et peut-être d'évaluation de pratiques discursives dont la caractéristique est qu'elles oscillent toujours entre les injonctions des manuels de méthodologie et la spontanéité pragmatique des conduites d'enquêteurs. Prenant acte de cette tension entre normes et savoir-faire, le volume explore des moments du travail d'enquête en montrant comment l'analyse linguistique est un bon " descripteur " non pas tant des données produites que des dynamiques sociales, psychosociales ou cliniques dans lesquelles ces données sont inscrites.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire