La raison au singulier



La raison au singulier

Réflexions sur l'épistémologie de Jean-Claude Passeron
Philippe Lacour


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Introduction : le problème clinique

Intersections


Un savoir empirique et critique

Convergences


Qu'est-ce qu'un espace « poppérien » du raisonnement ?

  • Les arguments de Passeron (formalisation, expérimentation, testabilité)
  • La rectification de Boyer


La cohérence de la logique de la situation

  • Le soubassement problématologique de la logique situationnelle
  • La métaphore du jeu et la question du principe de rationalité
  • Méthode zéro et logique situationnelle : la rationalité imparfaite
  • La question des institutions comme problème central
  • de la logique situationnelle
  • L’idée d’une approche scientifique de l’histoire
  • Le refus de l’historicisme


La rigueur de la logique naturelle

  • La sémantique naturelle
  • La contrainte déictique : les concepts typologiques
  • comme semi noms propres
  • La réhabilitation logique de l’exemplification
  • L’enquête comme mode interprétatif de transformation
  • de l’information empirique
  • Interprétation, preuve et véridicité comparative
  • L’exténuation sémantique des métaphores comme technique
  • de falsification


Conclusion : convergence entre testabilité faible et contraintes
de la logique naturelle

Dialectique


La dimension symbolique du raisonnement naturel

  • L’argument de la différence ontologique
  • La reformulation symbolique de l’argument
  • de la complexité contextuelle.
  • La reconsidération symbolique du problème de la théorie
  • La dialectique comprendre-expliquer

Conclusion : casuistique

Bibliographie

Index des noms propres

Index des concepts

124432-78


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :