Communication & organisation n°36, Décembre/2009



Communication & organisation n°36, Décembre/2009

Pour une approche communictionnel de l'individu au travail

Édité par Arlette Bouzon, François Cooren, Laurent Morillon



Laurent Morillon

Laurent Morillon est professeur des universités à l'Université des Antilles, pôle Martinique où il est chercheur au LC2S (UMR 8053). Co-animateur du groupe d’études et de recherche Org&Co de la SFSIC, ses travaux portent sur les pratiques et modèles épistémologiques des acteurs en contexte organisationnel, notamment les chercheurs en communication des organisations et les communicants. Il a dirigé différents ouvrages et numéros de revues dont récemment "Une approche communicationnelle de la santé au travail" pourla revue Sciences de la société(2020).

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Directeur éditorial Laurent Morillon

Product image
Le côté obscur de la communication des organisations
Médias
Publications de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine

La métaphore du dark side ou du côté obscur des organisations fait référence aux travaux académiques, qui s'intéressent aux aspects organisationnels problématiques, négatifs ou contreproductifs, du point de vue du management, ou encore aux pratiques organisationnelles éthiquement condamnables, le plus souvent cachées et tues...



Avec Laurent Morillon

Product image
Thomas Heller, Romain Huët, Bénédicte Vidaillet
Communication et organisation : Perspectives critiques
perspectives critiques
Capitalismes - éthique - institutions
Presses Universitaires du Septentrion

Les transformations organisationnelles qui accompagnent l'évolution du capitalisme depuis 30 ans donnent une place centrale à la communication. Celle-ci est généralement appréhendée dans une optique descriptive d'étude des organisations, ou ...






ORG36-20


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Yanita Andonova, Béatrice Vacher
Communication et organisation 44
Nouvelles formes de visibilité des individus en entreprise : technologie et temporalité