Ruptures et innovations dans la philosophie allemande

avec deux traductions inédites de textes de Tetens et Schopenhauer
Céline DENAT,Patrick WOTLING
Date de publication
20 janvier 2022
Résumé
Après le moment grec, socratique et platonicien, puis le triomphe du rationalisme métaphysique de l'âge classique, les XIXe et XXe siècles allemands pourraient bien être le troisième âge d'or qu'ait connu la pensée philosophique. Comme les deux précédents, il se caractérise par la radicalité de ses innovations. Il s'en distingue par le rythme soutenu des ruptures qui, en quelques décennies, lui font explorer un spectre extraordinairement diversifié de logiques d'analyse: un âge d'or qui est aussi un âge de bronze, en quelque sorte. C'est sur quelques-unes de ces fécondes relations d'attachement et de rupture que se penche le présent volume.
FORMAT
Livre broché
24.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20220120
ISBN 9782374961576
EAN-13 9782374961576
Référence 125629-44
Nombre de pages de contenu principal 328
Format 14.8 x 21 x 2 cm
Poids 480 g

Préface, par Patrick Wotling

Johann Nikolaus Tetens [traduit par Raphaël Ehrsam], Des principes et de l'utilité de l'étymologie (avril 1765)

Raphaël Ehrsam, Physique, métaphysique et politique de l'étymologie

Benoît Basse, Kant, Fichte et la peine de mort : le disciple a-t-il dépassé le maître ?

Jean Quétier, " … en luttant avec les armes dont j'ai appris à me servir ". La philosophie politique de Fichte face à la crise de 1806-1807

Christophe Bouriau et Rémy Poëls, " De l'injuste et du juste : théorie philosophique du droit " par Arthur Schopenhauer

Arthur Schopenhauer [traduit par Bouriau et Poëls], Métaphysique des mœurs, [144] Chapitre 6. De l'injuste et du juste : théorie philosophique du droit

Fabien Tarrit, Marx et la justice sociale

Saliha Boussedra, L'arrivée du Lumpenproletariat ou la rupture avec le prolétariat de 1844 chez Marx

Samuel Descarreaux, L'épistémologie kantienne naturalisée et ses implications ontologiques

Christophe Fradelizi, La métaphore du dämonisch dans l'œuvre de Nietzsche

Thomas Nicklas, Au crépuscule des mythes. Edgar Salin face à l'impossibilité de faire dialoguer

Philippe Quesne, La génération : temps naturel et temps historique

Laurent Ilgun, Généalogie du point de vue stratégique

Fabrice de Salies, La remise en cause de la Seinsfrage heideggérienne par Ernst Tugendhat

Après le moment grec, socratique et platonicien, puis le triomphe du rationalisme métaphysique de l'âge classique, les XIXe et XXe siècles allemands pourraient bien être le troisième âge d'or qu'ait connu la pensée philosophique. Comme les deux précédents, il se caractérise par la radicalité de ses innovations. Il s'en distingue par le rythme soutenu des ruptures qui, en quelques décennies, lui font explorer un spectre extraordinairement diversifié de logiques d'analyse: un âge d'or qui est aussi un âge de bronze, en quelque sorte. C'est sur quelques-unes de ces fécondes relations d'attachement et de rupture que se penche le présent volume.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire