Poétique de l'intime

Proust,Woolf et Pessoa
Sandra CHEILAN
Collection
Interférences
Date de publication
27 août 2015
Résumé
C'est au cœur d'une crise de la représentation et de la transparence intérieures, provoquée par les découvertes scientifiques sur le psychisme, que Proust, Woolf et Pessoa fabriquent une poétique de l'intime. Nées dans des zones géographiques complémentaires, dont Paris représente le centre d'influence, les œuvres de ces trois auteurs constituent les jalons d'un parcours littéraire qui va de l'invention proustienne du roman intime à la constitution intranquille de l'intime-fiction chez Pessoa, en passant par les pratiques de réécriture féminine et politique de la Recherche qui nourrissent la fiction woolfienne. Invention, appropriation, dépassement, tels sont les moments de la micro-histoire de ce qui s'apparente à une tendance du roman dans les premières décennies du X ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
24.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 27 août 2015
ISBN 9782753541344
EAN-13 9782753541344
Référence 119317-53
Nombre de pages de contenu principal 428
Format 15.5 x 21 x 3.3 cm
Poids 600 g

Le roman intime

  • Vers une géopoétique l'intime
  • " Un roman cannibale " : incorporation et détournement des genres intimes

Représentations des intimités

  • Des intimités : dialogisme et hétérogénéité de l'intime
  • Dans l'intimité du corps

Scénographie intimiste

  • Territoires de l'intime
  • Du temps vécu au temps mythique de l'intimité : mouvements de retour et de régression
C'est au cœur d'une crise de la représentation et de la transparence intérieures, provoquée par les découvertes scientifiques sur le psychisme, que Proust, Woolf et Pessoa fabriquent une poétique de l'intime. Nées dans des zones géographiques complémentaires, dont Paris représente le centre d'influence, les œuvres de ces trois auteurs constituent les jalons d'un parcours littéraire qui va de l'invention proustienne du roman intime à la constitution intranquille de l'intime-fiction chez Pessoa, en passant par les pratiques de réécriture féminine et politique de la Recherche qui nourrissent la fiction woolfienne. Invention, appropriation, dépassement, tels sont les moments de la micro-histoire de ce qui s'apparente à une tendance du roman dans les premières décennies du XXe siècle à construire un espace à soi , un espace fictionnel de représentation de l'intime. Du dialogisme de la notion au dialogue avec la tradition des genres autobiographiques et avec les discours épistémologiques, de l'obliquité de la parole intérieure à la décou - verte d'une polyphonie mentale, il s'agit de retracer les zones de dissension, d'altérité, d'hybridité et d'étrangeté de l'intime. En insistant sur le dualisme de la notion – la dialectique de l'intimité et de l'altérité constitue le fil directeur de l'ouvrage – Sandra Cheilan s'attache à cerner une poétique, au sens étymologique de fabrique , et au sens esthétique de dispositifs mis en place par les auteurs pour représenter la diversité de la vie intime. Conçu en scènes qui mettent en jeu la dialectique du corps et de la pensée, de soi et de l'autre, du dedans et du dehors, le roman revalorise l'infra-ordinaire, ce qui se joue en-deçà du romanesque et du notable, jusqu'aux limites de la représentation et du dicible.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire