Villages ouvriers et villes-usines à travers le monde

Gracia DOREL-FERRÉ
Collection
Patrimoines
Date de publication
17 mai 2016
Résumé
L'habitat ouvrier, issu des siècles de l'industrie fait partie de notre paysage. Nous sommes si habitués à le voir que nous sous-estimons, le plus souvent, sa nature et son importance. Parfois, il s'imbrique dans le tissu urbain, d'autres fois, c'est au contraire l'uniformité d'une seule et même architecture, occupée par une couche sociale homogène qui détermine la physionomie des lieux. Comme objet d'histoire, il apparaît avec l'industrialisation au point de se confondre avec elle. Comme création particulière des siècles de l'industrie, l'habitat ouvrier se complexifie avec le temps. À partir du milieu du XXe siècle, l'habitat ouvrier se confond avec l'habitat social. Compris comme un legs de la société passée, il fait partie de notre environnement et peut être récupér ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
35.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 25 avril 2016
ISBN 9782919732524
EAN-13 9782919732524
Référence 120012-43
Nombre de pages de contenu principal 288
Format 24 x 30 x 2 cm
Poids 1401 g

Denis Varaschin – Avant-propos

Gracia Dorel-Ferré – Introduction : Villages ouvriers et villes usines, un patrimoine industriel

I. Des manufactures aux usines (XVIIe siècle - début XIXe siècle) 24

Marta Vera Prieto – Un village ouvrier au XVIIIe siècle : l'ensemble historique des usines à métaux de Riopar (Castilla-La Mancha, Espagne) ;
Gracia Dorel-Ferré – Vivre dans les manufactures bourboniennes d'Espagne ;
David J. McLaren – A la recherche d'une architecture fonctionnelle : les villages ouvriers de David Dale (Ecosse) 1783-1806 ;
Mark Watson – Les villages cotonniers d'Écosse, un patrimoine ;
María Haydeé García Bravo – Real de Catorce, ville minière.

II. Du village ouvrier à la cité-jardin (fin XIXe siècle-première moitié du XXe) 72

Jean-Bernard Cremnitzer – Le logement ouvrier en Haute-Normandie : 1850-1939 ;
Karima Haoudy – Le village ouvrier du Bois-du-Luc, un exemple empirique et évolutif d'ingénierie sociale ;
Jean-Luc Rigaud – L'épopée de la famille Cadbury dans l'industrie du chocolat en Angleterre et l'avènement de la cité-jardin ;
Pablo López Calle – Pour une archéologie de la colonie industrielle ;
Elena Alekseeva, Elena Kazakova – Les cités ouvrières de l'Oural (XVIIIe-XXe siècle) et l'émergence d'une culture industrielle régionale ;
Toshitaka Matsuura – Coopératives villageoises dans le Japon rural du XIXe siècle ;
Gracia Dorel-Ferré – Chemin Vert, une cité-jardin emblématique.

III. L'exportation des modèles (Fin XIXe - XXe siècle) 156

Claudine Piaton – L'habitat ouvrier dans les villes du canal de Suez ;
Gabriela Campagnol – L'habitat du sucre au Brésil ;
Gabriela Campagnol – L'habitat sucrier au Texas, Etats-Unis. D'un village ouvrier à un quartier périphérique urbain : Sugar Land et l'Imperial Sugar Company ;
Valentine Aldebert – Les villages du salpêtre (Chili) ;
Monica Ferrari – Le Village Ouvrier de Tafi Viejo à Tucumán, Argentine ;
René Boretto Ovalle – Fray Bentos : une cité ouvrière de l'industrie de la viande (Uruguay) ;
Vanessa Gayego Bello Figueiredo – Réflexions autour de la conservation intégrée, partagée et participative du paysage culturel le cas de Paranapiacaba, Sao-Paulo, Brésil ;
Natalia Melnikova – " On vit comme à Moscou " : l'habitat et l'auto-identification dans les villes fermées nucléaires d'URSS ;
Xiang Mingming, Li Guo – La passion ne meurt jamais. Étude du développement historique, du statut actuel et des mesures de protection des villages ouvriers en Chine (1840 – 1980) ;
Pirooz Hanachi, Sara Taymourtash – L'industrie pétrolière et la ville : Abadan (Iran) ;
Lucie K. Morisset – Arvida, ou l'invention de la maison des travailleurs du " métal magique " au Canada.

Index

Table des illustrations

L'habitat ouvrier, issu des siècles de l'industrie fait partie de notre paysage. Nous sommes si habitués à le voir que nous sous-estimons, le plus souvent, sa nature et son importance. Parfois, il s'imbrique dans le tissu urbain, d'autres fois, c'est au contraire l'uniformité d'une seule et même architecture, occupée par une couche sociale homogène qui détermine la physionomie des lieux. Comme objet d'histoire, il apparaît avec l'industrialisation au point de se confondre avec elle. Comme création particulière des siècles de l'industrie, l'habitat ouvrier se complexifie avec le temps. À partir du milieu du XXe siècle, l'habitat ouvrier se confond avec l'habitat social. Compris comme un legs de la société passée, il fait partie de notre environnement et peut être récupéré: c'est là que se place la question de la rénovation du patrimoine industriel et de sa signification.Caractérisé par des conditions sommaires, quand il existe, l'habitat ouvrier est l'objet des préoccupations des industriels, des hygiénistes et des hommes d'État, pendant tout le XIXe siècle, au point de fournir le thème principal de l'exposition universelle de Paris en 1867. On peut penser que l'habitat social du XXe siècle est directement inspiré de toute cette recherche qui aboutit au concept de cité-jardin et qui inspire largement la construction des habitations bon marché (les HBM) en France.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire