La Passion de San-Antonio

Frédéric Dard et ses lecteurs
Dominique JEANNEROD
Date de publication
9 septembre 2021
Résumé
On ne lit pas impunément des niaiseries, prévenait Victor Hugo, présentant la Thénardier. Mais qu'en est-il des romans de San-Antonio? Que font-il à leurs lecteurs? Où les amènent-ils et où les laissent-ils? Quels types de rapports se nouent dans la lecture et comment se poursuivent-ils dans la vie des lecteurs, le livre une fois reposé? Réciproquement, que font les lecteurs à San-Antonio, et qu’ont-ils fait de lui? La dernière réponse semble la plus facile: ils en ont fait l’écrivain français le plus lu de son époque dans toutes les classes de la société des «trente ravageuses».Pourtant, avec San-Antonio rien n’est jamais aussi simple qu’il y paraît. La Passion de San-Antonio revient sur les incompréhensions et multiples malentendus qui entourent les relations de l’aut ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 17743842
Date de première publication du titre 2021
ISBN 9782377410705
EAN-13 9782377410705
Référence 125393-43
Nombre de pages de contenu principal 365
Format 15 x 23 x 0 cm
Poids 300 g

Introduction : San-Antonio et le plaisir des lecteurs
Amateurs ou { fanatiques } ? Les lecteurs et les fans
Fans et fanzine
Partie I – San-Antonio, ses lecteurs et ses lectrices
Chapitre 1 – San-Antonio en trois mots
K comme Kaput
Kaput, un ersatz de roman noir
Vélocité de la mort
J comme Juliénas
Terroir et démocratie
Convivialité et publicité
Q comme Queue d'âne
Puissance des fables
Un conte de fées classé X
Trois lectures d'une allégorie sur les lecteurs et leur auteur
Chapitre 2 – San-Antonio et ses lectrices
Comment San-Antonio honore les femmes : premiers aperçus
Six citations datées pour une tentative d'historicisation sommaire
Pornographie en série
Chapitre 3 – Fraternité de San-Antonio : l’auteur devant ses lecteurs
Une littérature de clochards
San-Antonio ante porcos
Partie II – Politique de San-Antonio
Chapitre 1 – Caricatures du populaire
San-Antonio et Dubout, écran et palimpseste
Le peuple de deux agnostiques politiques
Duboutou une légitimation par le populaire
Du roman noir au roman haut en couleur
Référence rabelaisienne ou culture populaire ?
L’artiste qui inscrivait son nom dans une volute de fumée
Chapitre 2 – San-Antonio et les prolétaires
San-Antonio, fils naturel du réalisme poétique : un prolétaire de cinéma ?
Figuration et défigurations du populaire
Prolétaires et criminels de tous pays
San-Antonio en posture de prolétaire du roman
{ La main à charrue vaut la main à plume }
Un prolétarien au troisième degré : San-Antonio reflet de Céline, lui-même reflet de Dabit
Chapitre 3 – San-Antonio, nationaliste revanchard : la question alsacienne
Clichés : une Alsace à table
Exotisme : l’Alsace exogène
Culpabilité de l’Alsace
Partie III – Médiations culturelles : Frédéric Dard critique
Chapitre 1 – Frédéric Dard critique théatral
Chapitre 2 – Frédéric Dard collectionneur et critique d’ar
t
Des écrits sauvés par la télévision
Le collectionneur et le prisonnier
La retraite et le refuge
{ Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? } : l’angoisse matérielle
Partie IV – Cultures de masse et lectures de San-Antonio
Chapitre 1 – un commerce d’images : exporter l’imaginaire de San-Antonio
Les dispositifs de la visibilité
La transformation de l’imaginaire de San-Antonio
San-Antonio, produit d’exportation
Chapitre 2 – L’auteur dans la vitrine
Une œuvre condensée dans sa première page de couverture
Une aliénation lexicale et sémantique soulignée par les titres
L’exploitation iconographique des thématiques du genre policier
Le code générique et ses accessoires
La mort et la jeune fille
Une poésie de la technologie et des armes automatiques
L’identification iconique de l’œuvre à son narrateur
San-Antonio et ses époques : pour une sémiologie diachronique des illustrations
Le sexe et la violence
Chapitre 3 – Aliénation paratextuelle et appropriation auctoriale
Explicitation et travestissement du texte par l’image de couverture
L’autonomisation du texte { intitulaire }
Le détournement de l’objet
La distinction de l’auteur
L’unicité de la Série
San-Antonio, littérature Hors-Série
Affirmation d’une autorité littéraire
Occupation graphique de la couverture
Fonction de distanciation littéraire du titre
Chapitre 4 – Déchets de la société de consommation ou contre-culture ?
De San-Antonio Au Berurier Noir
Lecteurs/ rockeurs : un exemple de l’influence culturelle de San-Antonio
San-Antonio, dernière génération
Les punks, néo-clochardspeu célestes
Partie V – Portraits de lecteurs
Chapitre 1 – Keith Foley, universitaire britannique et san-antonien
Chapitre 2 – Purge et curation : l’oracle de Zhéleznovodsk

Annexes
Guennadi Barsoukov, traducteur de San-Antonio en russe
La traduction russe de Lavieille qui marchait dans la mer
San-Antonio en hongrois : interview de son traducteur, Mate Botos
{ Je dois tout à Dard et à Audiard } : Luc Baranger, un dardien au Canada
Bibliographie
Références des sources
Bibliographie San-Antonio
Romans { grand format } signés San-Antonio sans lien avec la série des aventures du commissaire
Bibliographie critique et ouvrages généraux
Monographies et éditions consacrées à Frédéric Dard/San-Antonio
Sites Internet
Index

On ne lit pas impunément des niaiseries, prévenait Victor Hugo, présentant la Thénardier. Mais qu'en est-il des romans de San-Antonio? Que font-il à leurs lecteurs? Où les amènent-ils et où les laissent-ils? Quels types de rapports se nouent dans la lecture et comment se poursuivent-ils dans la vie des lecteurs, le livre une fois reposé? Réciproquement, que font les lecteurs à San-Antonio, et qu’ont-ils fait de lui? La dernière réponse semble la plus facile: ils en ont fait l’écrivain français le plus lu de son époque dans toutes les classes de la société des «trente ravageuses».Pourtant, avec San-Antonio rien n’est jamais aussi simple qu’il y paraît. La Passion de San-Antonio revient sur les incompréhensions et multiples malentendus qui entourent les relations de l’auteur et de son lectorat. On y voit que feintes et quiproquos, ambivalence et double jeu sont omniprésents: sur le terrain de la politique, dans l’usage des médias, aussi bien qu’en matière de théâtre ou de punk rock français. C’est l’occasion de rencontrer des lecteurs de San-Antonio. Mais aussi d’aborder les pratiques des fans, les affinités et les oppositions qui se font jour entre lecteurs, collectionneurs, et ceux pour qui San-Antonio représente un art de vivre et qui le lisent inlassablement, décennies après décennies depuis leur enfance. Objet d’un investissement affectif comme en suscitent rarement les écrivains, mais qui évoque celui réservé aux personnalités de la chanson et du cinéma, San-Antonio a acquis pour beaucoup le statut d’un auteur-culte. Il a ses fidèles et même ses dévots.Lecture de génération, a-t-il encore beaucoup de temps devant lui pour continuer à être lu? Parviendra-t-il à se libérer de l’emprise de ses fans historiques pour s’ouvrir à un nouveau public, qui le lira sans doute tout différemment et ne craindra pas de commencer enfin son bénéfice d’inventaire?Le plus bel hommage qu’on puisse rendre, pour son centenaire, à un auteur qui n’a cessé de provoquer ses lecteurs et de brouiller les pistes, n’est-il pas justement de le relire librement, sans passions et sans préjugés?

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire