Nazisme, fausse éducation, véritable dressage (Le)

Hubert HANNOUN
Date de publication
1er janvier 1997
Résumé
En se fondant sur l'analyse des textes nazis et pré-nazis, français et allemands, Hubert Hannoun parvient aux conclusions suivantes :- Le système théorique nazi repose sur trois principes : le naturalisme biologique, la hiérarchisation des êtres et le providentialisme.- Ces principes, à notre époque, ne sont pas nouveaux et sont tous infirmés par les conclusions des sciences contemporaines.- Le projet de formation qui en découle relève du dressage et non de l'éducation.
FORMAT
Livre broché
22.86 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 1er janvier 1997
ISBN 9782859395308
EAN-13 9782859395308
Référence SLU090063-54
Nombre de pages de contenu principal 240
Format 16 x 24 x 0 cm
Poids 455 g

INTRODUCTION

I - Le naturalisme nazi

Les principaux thèmes du naturalisme nazi
. Obéir à la " nature "
. Le naturalisme völkisch

- Le nationalisme nazi
- Le (socio) biologisme nazi

. L'innéité du substrat " racial "
. Au plan de la formation : le primat du corps

- L'exigence première : la formation du corps

L'éducation physique
L'éducation de la volonté
L'objectif visé : un mode de vie militaire

- La soumission de l'individu au groupe

Le sacrifice de soi
La nécessité d'un idéal

Examen critique du naturalisme nazi
. Les vitrines du naturalisme " völkisch "

- La vitrine du respect de la nature
- La vitrine du " socialisme "
- La vitrine de l'idéal

. L'existence de la " nature humaine " en question

- Les précédents : de la nature universelle à la nature " völkisch "
- Analyse critique : la " nature ", une geôle à ouvrir

Réalité de la nature humaine
Nature humaine et projet humain

. La valeur de la " nature humaine "

- Les précédents : positivité ou négativité de la " nature "
- Analyse critique : une inconcevabilité logique

. Examen critique du biologisme nazi

- Les précédents : l'antique tentative de réduction de l'humanité à l'animalité
- Critique scientifique du biologisme nazi

Historique du concept de race
La biologie contemporaine face au concept de race

- Critique épistémologique et philosophique du biologisme nazi

. Examen critique du nationalisme nazi

- La revendication de la spécificité nationale : les précédents

L'enfermement dans le groupe national
La primauté du groupe national sur l'individu

- Les failles du nationalisme nazi

Le " völkisch ", une notion infondée
L'impossible soumission totale de l'individu

- Une innéité source d'impuissance

II - La hiérarchisation nazie

Visages de la hiérarchisation nazie
. La hiérarchisation des groupes

- Groupes supérieurs et groupes inférieurs
- Entre les groupes, l'inévitable relation d'agressivité
- L'antisémitisme nazi
- La préservation de la pureté de la " race "
- La sélection des groupes supérieurs

. La hiérarchisation des individus

- L'anti-démocratisme nazi
- Le culte du surhomme
- La sélection des individus supérieurs

. L'objectif de formation : un patriotisme autoritaire

- L'objectif social de l'école : sélectionner les élites
- L'objectif personnel de l'école : le sentiment patriotique
- La méthode d'éducation : l'autorité

Examen critique de la hiérarchisation nazie
La hiérarchisation des groupes
. Sur l'inégalité des groupes humains

- La hiérarchisation des groupes humains : un sillon déjà tracé
- La hiérarchisation des groupes humains, un anachronisme négateur de l'homme

. Sur l'agressivité entre les groupes humains

- En Occident, une tradition de violence et d'antisémitisme
- Une réfutation a-logique de l'antisémitisme

. L'inconcevable notion de pureté des groupes

- Une vieille tradition d'enfermement sur soi
- L'impossible pureté biologique

La hiérarchisation des individus
. Le culte du surhomme

- Les annonciateurs de l'Ubermensch
- L'inconcevable valorisation absolue de l'individu

. L'attitude Eugéniste

- A nouveau, une longue tradition...
- L'eugénisme, négateur de l'humain

. L'objectif de la formation

- Sélectionner... quelles élites ?

. Un " idéalisme " à l'horizon étroit
. Lorsque l'autorité est la fin de tout

III - Le providentialisme nazi

Principaux thèmes du providentialisme nazi
. Le destin du monde est fixé à l'avance
. Les fondements théologiques du nazisme
. Au plan de la formation, priorité du vécu sur le conçu
Examen critique du providentialisme nazi
. Critique de la notion de prédestination

- Le vieux regard de la femme de Loth
- Le providentialisme (aussi), négateur de l'homme

. Critique du fideisme nazi

- Une longue tradition d'histoire théologique
- Quel objet de la foi ?

.On n'éduque pas une moitié de personne

- Le temps n'est pas à la raison
- Le dressage nazi

ANNEXE
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

En se fondant sur l'analyse des textes nazis et pré-nazis, français et allemands, Hubert Hannoun parvient aux conclusions suivantes :- Le système théorique nazi repose sur trois principes : le naturalisme biologique, la hiérarchisation des êtres et le providentialisme.- Ces principes, à notre époque, ne sont pas nouveaux et sont tous infirmés par les conclusions des sciences contemporaines.- Le projet de formation qui en découle relève du dressage et non de l'éducation.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire