Textes fugitifs

Le récit d'esclave au prisme de l'histoire du livre
Michaël ROY
Date de publication
16 janvier 2018
Résumé
Contrairement aux esclaves des colonies françaises, les esclaves américains ont laissé de nombreux récits autobiographiques, parus pour la plupart dans les décennies ayant précédé la guerre de Sécession. Ces " récits d'esclaves " (slave narratives) – ceux de Frederick Douglass et William Wells Brown, Sojourner Truth et Harriet Jacobs, Charles Ball et Solomon Northup – font aujourd'hui pleinement partie du canon littéraire américain. Comment des femmes et des hommes parfois à peine rescapés des plantations sudistes sont-ils parvenus à écrire ou à faire écrire, puis à publier, le récit de leur servitude? Quelle place ces récits ont-ils occupée dans le champ littéraire et politique des années 1830 aux années 1860? Dans quelles conditions ont-ils été redécouverts, après un ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
34.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20180116
ISBN 9782847889680
EAN-13 9782847889680
Référence 121851-46
Nombre de pages de contenu principal 346
Format 15 x 23 x 2 cm
Poids 563 g

Introduction

Chapitre 1. Fortune et infortunes du récit d'esclave

Un siècle de " répression culturelle "

Redécouverte, réhabilitation et canonisation

Légitimation du récit d'esclave comme source pour l'histoire de l'esclavage

Approches littéraires

Accessibilité et canonisation

Le récit d'esclave au prisme de l'histoire du livre

Naissance d'un champ disciplinaire

Le récit d'esclave face au tournant matérialiste des études africaines-américaines

Les récits d'esclaves, des bestsellers au cœur de la propagande abolitionniste??

Les Africains-Américains et la publication dans l'Amérique antebellum

Publication par une maison d'édition commerciale

Autoédition

Publication par une association abolitionniste

Publication dans les îles Britanniques

Publication dans la presse noire

Non-publication et cultures manuscrites

Chapitre 2. Le récit d'esclave et le mouvement abolitionniste

Gouttes de pluie, feuilles d'automne et flocons de neige : l'imprimé dans la culture abolitionniste

L'imprimé en héritage

Usages de l'imprimé dans le mouvement abolitionniste

Narrative of James Williams, outil de propagande abolitionniste

De James Williams à James Williams

Métamorphoses matérielles

Chronique d'un scandale

Slavery in the United States : le récit de Charles Ball, entre tableau de l'esclavage et " arme légitime " du mouvement abolitionniste

L'édition Shugert : un livre antiesclavagiste??

L'édition Taylor : une publication incorporée à la propagande abolitionniste

Présences paradoxales : les récits d'Olaudah Equiano et Chloe Spear

Ressusciter le récit d'Olaudah Equiano

Le récit de Chloe Spear et le développement de l'abolitionnisme à Boston

Accessibilité, diffusion et lecture des récits d'esclaves dans les années 1830

Chapitre 3. Les itinérances du récit d'esclave

Marginalité, itinérance et réforme dans l'Amérique antebellum

Mutations du monde abolitionniste

Mendiants, criminels, alcooliques : récits de marginaux

Itinérances transatlantiques : l'histoire éditoriale de Narrative of the Life of Frederick Douglass, an American Slave

Le récit de Frederick Douglass aux États-Unis

Le récit de Frederick Douglass dans les îles Britanniques

Sur les pas de Frederick Douglass : l'histoire éditoriale de Narrative of William W. Brown, a Fugitive Slave

Publication, circulation, transformation

Le récit de William W. Brown dans les îles Britanniques

Recyclages

Autres récits, autres trajectoires

Réseaux parallèles : le récit de Henry Bibb, l'AFASS et les cercles wesleyens

Récits "?mineurs?" : l'exemple de Leonard Black

Persistance du modèle artisanal dans les années 1850 : le cas de Sojourner Truth

Chapitre 4. Le récit d'esclave après l'oncle Tom

De serviles éditeurs ? Édition, librairie et antiesclavagisme

Le monde du livre face à l'abolitionnisme (années 1830-1840)

Uncle Tom's Cabin : conséquences d'un phénomène éditorial

Twelve Years a Slave : une entreprise commerciale

Un livre engagé ?

Promotion, distribution et ventes

Anciens amis, nouveaux noms : récits réincarnés

De Narrative of the Life of Frederick Douglass à My Bondage and My Freedom

De Slavery in the United States à Fifty Years in Chains

Incidents dans la vie d'un récit d'esclave : l'histoire éditoriale d'Incidents in the Life of a Slave Girl

Harriet Jacobs, auteure en devenir

Interférences éditoriales

Une distribution limitée

Conclusion

Bibliographie

 

Contrairement aux esclaves des colonies françaises, les esclaves américains ont laissé de nombreux récits autobiographiques, parus pour la plupart dans les décennies ayant précédé la guerre de Sécession. Ces " récits d'esclaves " (slave narratives) – ceux de Frederick Douglass et William Wells Brown, Sojourner Truth et Harriet Jacobs, Charles Ball et Solomon Northup – font aujourd'hui pleinement partie du canon littéraire américain. Comment des femmes et des hommes parfois à peine rescapés des plantations sudistes sont-ils parvenus à écrire ou à faire écrire, puis à publier, le récit de leur servitude? Quelle place ces récits ont-ils occupée dans le champ littéraire et politique des années 1830 aux années 1860? Dans quelles conditions ont-ils été redécouverts, après un siècle d'oubli, pendant la seconde moitié du xxe siècle?À partir d'études de cas portant sur des récits d'esclaves connus et moins connus, cette étude met à profit les outils de l'histoire du livre pour éclairer les circonstances de publication, de circulation et de réception de ces textes fondateurs de la tradition littéraire africaine-américaine.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire