Quaderni n°101/automne 2020



Quaderni n°101/automne 2020

La fin des communicants politiques ?

Directeurs éditoriaux Pierre-Emmanuel Guigo, Camila Moreira-Cesar

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Sommaire :

 

Avant-propos 

Camila Moreira Cesar et Pierre-Emmanuel Guigo

 

Vers une professionnalisation de la communication en campagne présidentielle ? Les cas des présidentielles de 2012 et 2017 en France

Pierre-Emmanuel Guigo, Maître de Conférences en Histoire à l'Université Paris-Est Créteil.

 

Le rôle des « spin doctors » dans la communication politique en Grande-Bretagne

Karine Rivière-De Franco, Maître de Conférences à l'Université d'Orléans.

 

Laver son linge sale en famille. Gérer les contraintes de la médiatisation en Allemagne (les années 2000-2010)

Nicolas Hubé, Professeur à l'Université de Lorraine (Nancy).

 

Le rôle des communicant-e-s et des réseaux sociaux dans la lutte contre les fausses informations : le cas de Najat Vallaud-Belkacem

Laure Botella, titulaire d’un Master 2 en Sciences de l’information et de la Communication, collaboratrice parlementaire.


Quelle place pour les communicants politiques à l’ère des campagnes WhatsApp ? Retour sur la présidentielle de 2018 au Brésil

Camila Moreira Cesar, docteure en SIC à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3. ATER l’Université de Lorraine (Metz)

Nina Fernandes dos Santos, enseignante-assistante à l’Université Fédérale de Bahia. Post-doctorante à l’Institut National de Science et Technologie en Démocratie Numérique (INCT-DD), Brésil

 

Du Web au Parlement : La communication politique du « Movimento 5 Stelle » entre innovation et tradition (2008-2020)

Raffaelo Ares Doro, chargé de cours en Histoire Contemporaine à l’Université de la Tuscia de Viterbe


Gouverner sans conseillers en communication. Le cas des gouvernements du « FrenteAmplio » en Uruguay (2005-2020)

Ivan Schuliaquer, post-doctorant au Conseil National de Recherches Scientifiques et Techniques (CONICET) /Université de San Martin, Argentine

124912-30


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :