Le Télémaque, n° 58/2020



Le Télémaque, n° 58/2020

L'éducation politique en Anthropocène


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Ouverture

Christoph Wulf : De la réflexion et de la critique à l'œuvre dans une stratégie de durabilité

Chronique morale

Éric Dubreucq : La faiblesse et le pouvoir. Réflexions sur Le Consentement de V. Springora

Notion

Thibault Vian : La curiosité : morale de la bonne distance

Dossier : L'éducation politique en Anthropocène

Renaud Hétier, Nathanaël Wallenhorst : Présentation – Est-il encore temps d'éduquer ?

Nathanaël Wallenhorst : Quel type de citoyenneté en Anthropocène ?

Emmanuel Nal : Vers l'Anthropocène par les chemins d’une éducation philosophique : être au monde, habiter, disparaître

Melki Slimani, Angela Barthes, Jean-Marc Lange : Les questions environnementales au miroir de l’événement Anthropocène : tendance politique et hétérotopie éducative

François Prouteau : Transition et éducation écologiques en odyssée

Jean-Marc Lamarre : Éduquer au sens des limites et de l’illimité à l’ère de l’Anthropocène

Renaud Hétier : Éduquer, c’est déjà lutter

Études

Wenceslao García Puchades : L’éducation comme interruption de l’apprentissage par les vérités

Ayse Yuva : Publicité de l’instruction, pouvoir de l’opinion publique : les réflexions de Destutt de Tracy au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle

Rémy David : Réfléchir la sexualité dans une approche cinéphilosophique au lycée. L’exemple de Spartacus de Kubrick

Comptes rendus

Summaries

125056-45


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :