Les Les Nouvelles de l'archéologie, n° 170/décembre 2022

Archéologie et photographie
Anissa YELLES
Résumé
L'archéologie est par nature une science qui détruit son objet d'étude. La documentation tout au long du processus est donc capitale et se doit d'être la plus exhaustive et scientifique possible. La photographie fait donc partie de ces outils devenus indispensables, du terrain au laboratoire, en passant par l'analyse de fouilles anciennes où elle reste parfois l'une des seules sources de documentation disponible.Par un concours de circonstances, ce sujet d'étude de la photographie en archéologie présente particularité que la naissance de cette technique et la structuration de l'archéologie en une discipline se sont faites en parallèle. L'intérêt de la photographie pour l'archéologie ayant rapidement été identifié, elle a investi les chantiers de fouilles dès son inventi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
12.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 02427702
Date de première publication du titre 8 mars 2023
ISBN 9782735128686
EAN-13 9782735128686
Référence 126562-02
Nombre de pages de contenu principal 66
Format 21 x 29.7 x 0 cm
Poids 270 g

" Archéophotographie ? ", Anissa Yelles.

Photographie l'archéologie des grottes ornées, Stéphane Konik, Noël Coye et Oscar Fuentes.

Photographier Pincevent, Erwan Le Gueut, Alfonso Ramírez Galicia, Gwendoline Torterat et Olivier Bignon-Lau.

" Si mes photos sont bien réussies on verra une merveille " : Jean Capart et sa collection photographique à Bruxelles, Wouter Claes, Aude Gräzer Ohara, Marleen De Meyer et Athena Van der Perre.

Les fouilles de Suse d'après les archives photographiques du département des Antiquités orientales du musée du Louvre, Julien Cuny et Clélia Paladre.

Dans l'objectif d'Espérandieu. Les archives photographiques des fouilles du sanctuaire d'Apollon Moritasgus, Vivien Barrière et Olivier de Cazenove.

Photographier et documenter les Antiquités nationales. Jean-Baptiste Auguste Verchère de Reffye et la photographie archéologique à la Commission de Topographie des Gaules (1859-1867), Laurent Olivier.

Archives photographiques : quels usages pour l'archéologie en ville ?, Émilie Trébuchet.

Documenter et observer : la place de la photographie dans les archives d'Alain Schnapp. L'exemple d'Eboli 1973-1984, Lucas Aniceto.

L'archéologie est par nature une science qui détruit son objet d'étude. La documentation tout au long du processus est donc capitale et se doit d'être la plus exhaustive et scientifique possible. La photographie fait donc partie de ces outils devenus indispensables, du terrain au laboratoire, en passant par l'analyse de fouilles anciennes où elle reste parfois l'une des seules sources de documentation disponible.Par un concours de circonstances, ce sujet d'étude de la photographie en archéologie présente particularité que la naissance de cette technique et la structuration de l'archéologie en une discipline se sont faites en parallèle. L'intérêt de la photographie pour l'archéologie ayant rapidement été identifié, elle a investi les chantiers de fouilles dès son invention.Ce dossier des Nouvelles de l'archéologie réunit des contributions d'archéologues qui interrogent l'utilité de la photographie au sein de l'archéologie, tant du point de vue de l'épistémologie, que sous l'angle plus pratique et technique du terrain.Certains articles sont tirés de communications proposées dans le cadre du séminaire doctoral de Paris 1/ED112 " Archéologie et photographie ".

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire