Le déclin du principe de l'immutabilité des régimes matrimoniaux



Le déclin du principe de l'immutabilité des régimes matrimoniaux

Nicole Pétroni-Maudière


:: Résumé    :: Détails


On a souvent fait valoir que la permanence du mariage suppose la stabilité des rapports pécuniaires déterminés par le régime matrimonial adopté lors du mariage. Cela s’est traduit longtemps par une immutabilité totale du régime matrimonial. Cette idée a conduit le législateur de 1965 à soumettre le changement de régime matrimonial à une homologation judiciaire. Or, en subordonnant toute convention modifiant le régime matrimonial à une homologation, il a mis sous la tutelle du juge des intérêts privés. Dans la pratique, l’intervention du juge s’est révélée extrêmement limitée. Il n’exerce pas de réel contrôle. La question de l’intérêt d’une telle règle dérogatoire aux principes de l’autonomie de la volonté et de la force obligatoire des contrats a souvent été débattue. À l’occasion de la réforme du droit de la famille, ce débat connaît un regain d’actualité. La suppression de l’institution permettrait de conférer aux époux la maîtrise de leur régime tout au long du mariage. S’ouvrirait ainsi un nouvel espace de liberté dans le mariage. L’accroissement des pouvoirs et de l’autonomie des époux dans ce domaine aurait pour conséquence une revalorisation du mariage, effet non négligeable à une époque où cette institution est durement concurrencée.

Titre Le déclin du principe de l'immutabilité des régimes matrimoniaux
Auteur Nicole Pétroni-Maudière
Éditeur Presses universitaires de Limoges
Mots clés Femmes
Date de première publication du titre 2004
Support Livre broché
Nb de pages 558 p.
ISBN-10 2-84287-322-X
ISBN-13 978-2-84287-322-6
GTIN13 (EAN13) 9782842873226
Référence 110427-29
Année de publication 2004
Nombre de pages de contenu principal 558
Poids 868 gr
Prix 30,00 €
 
110427-29


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Geneviève Pruvost
Profession : policier
Sexe : féminin
Ethnologie de la France n° 28