Voyageurs du Rhin (Les)

Nikol DZIUB
Date de publication
13 décembre 2016
Résumé
Peut-on – du point de vue de l'imaginaire et du mythe, s'entend – parler du Rhin au singulier? Le fleuve, qui prend sa source dans les Grisons, en Suisse, et se jette dans la mer du Nord aux Pays-Bas, est un objet complexe, autour duquel se cristallisent des débats – voire des conflits – littéraires, philosophiques, esthétiques, culturels, mais aussi historiques, politiques, et même scientifiques. Aussi fallait-il, pour tenter de saisir le Rhin à la fois dans son unité et dans sa multiplicité, que se réunissent des chercheurs venus d'horizons disciplinaires divers: littéraires, historiens, historiens des idées, anthropologues, archéologues, géologues tentent ici de penser ensemble ce fleuve qui constitue, pour l'Europe, aussi bien une épine dorsale qu'une ligne de fract ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
22.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 13 décembre 2016
ISBN 9782374960227
EAN-13 9782374960227
Référence 120714-44
Nombre de pages de contenu principal 326
Format 14.8 x 21 x 2.4 cm
Poids 427 g

Frédérique Toudoire-Surlapierre – Préface. " Le mai le joli mai en barque sur le Rhin " ;

Nikol Dziub – Introduction. Au-delà du Rhin ;

Pierre Fluck – Ils ont passé le Rhin. Ces peuples migrateurs qui ont fait l'Alsace ;

Jean-Michel Rietsch – Paracelse : les Nymphes, more philosophico ;

Gilles Polizzi – Le Rhin des Humanistes : fragments d'une poétique du lieu, du Pogge à Erasme et Montaigne (1415-1580) ;

Thomas Nicklas – Le Rhin de Jacob Burckhardt : du paysage-histoire à l'histoire-paysage ;

Hans-Werner Breunig – English Romantic Travellers to the Rhine;

Olivier Larizza – Le rôle du Rhin dans la genèse du Frankenstein de Mary Shelley ;

Sébastien Baudoin – Le Rhin de Victor Hugo : voyage à travers les ombres ;

Nikol Dziub – Le Rhin américain ;

Mathieu Gérard – " A las orillas del Rhin ", de Rubén Darío : quand le Rhin sert de cadre à un conte nicaraguayen ;

Maxime Leroy – Un fleuve incertain : le Rhin dans " The Border-Line " de D. H. Lawrence et quelques gravures de Paul Nash ;

Olivier Wicky – De l'histoire au mythe : les grandes figures du Rhin chez Maurice Barrès ;

Alexandre Saintin – Tropismes rhénans : les intellectuels français face à la croix gammée (1933-1939) ;

Claude Nosal – Une Sprachgrenze fabulée : le Rhin scénarisé dans Die deutsche Westgrenze de Hans Neuberger ;

Augustin Voegele – Le Rhin, fleuve moderne ?

Élisabeth Schulz – Les Juifs d'Alsace entre enracinement et arrachement : l'exemple de Claude Vigée ;

Mathieu Jung – Jean-Paul Klée : Roi du Rhin ;

Jean-Paul Klée – ROI-du-RHIN.

Peut-on – du point de vue de l'imaginaire et du mythe, s'entend – parler du Rhin au singulier? Le fleuve, qui prend sa source dans les Grisons, en Suisse, et se jette dans la mer du Nord aux Pays-Bas, est un objet complexe, autour duquel se cristallisent des débats – voire des conflits – littéraires, philosophiques, esthétiques, culturels, mais aussi historiques, politiques, et même scientifiques. Aussi fallait-il, pour tenter de saisir le Rhin à la fois dans son unité et dans sa multiplicité, que se réunissent des chercheurs venus d'horizons disciplinaires divers: littéraires, historiens, historiens des idées, anthropologues, archéologues, géologues tentent ici de penser ensemble ce fleuve qui constitue, pour l'Europe, aussi bien une épine dorsale qu'une ligne de fracture.Mais ce sont également – avant tout peut-être – les innombrables discours sur le Rhin que nous avons voulu analyser: nous avons ainsi interrogé les littératures française, allemande, alsacienne, suisse, belge, anglaise, américaine et nicaraguayenne, sans compter la philosophie, le cinéma, la peinture... Notre voyage au long du Rhin commence à l'Oligocène (c'est-à-dire en un temps où le fleuve n'existait pas encore en tant que tel) et s'achève (si tant est qu'il s'achève) à l'époque contemporaine: entre temps, nous avons entendu Erasme, Montaigne, Paracelse, Jacob Burckhardt, Lord Byron, Mary Shelley, D. H. Lawrence, Maurice Barrès, Guillaume Apollinaire, Henri Michaux et bien d'autres nous parler de ce fleuve " couvert de fables et de fantômes " (Victor Hugo).Ancienne élève de l'ENS de Lyon et docteure en littératures française, générale et comparée, Nikol Dziub est actuellement titulaire de la bourse de recherche postdoctorale " Chaire Nizami Gandjavi " à l'Université de Haute-Alsace. Ses recherches portent en particulier sur les échanges intermédiaux (littérature, photographie, cinéma) et sur l'imaginaire des marges et des frontières.Frédérique Toudoire-Surlapierre est Professeure de littérature comparée à l'Université de Haute-Alsace. Directrice de l'Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes, elle est l'auteure de nombreux essais, parmi lesquels Colorado (Minuit, 2015) et Téléphonez-moi. La Revanche d'Écho (Minuit, 2016).

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire