Une stratégie paradoxale



Une stratégie paradoxale

Essais de résistance culturelle
Kenneth White


:: Résumé    :: Détails


Ces “essais de résistance culturelle”, qui se situent d'abord dans le contexte anglo-saxon, ensuite dans le contexte français (White évolue entre deux langues, entre deux mondes), s'échelonnent de 1963 à 1996 et sont divisés en quatre sections : «La révolution culturelle à Glasgow», «En France : autour de mai 1968», «Les années de la dérive», «Le champ du grand travail». Tout en répondant à la question de savoir quelle tactique adopter pour survivre (et même vivre hautement) à l'intérieur d'un désastre, ils s’efforcent aussi d'ouvrir, en dehors de toutes les orthodoxies établies et de leurs dégradations médiocratiques, un espace culturel à la fois original et général. Quand le brouhaha autour du millénaire se sera apaisé, et que l'on pourra regarder tranquillement la trajectoire des quelques figures vraiment intéressantes du 20e siècle, celle de Kenneth White, cet Européen scoto-français, se révélera être une des plus significatives, aboutissant non à un monument (White se moque de tout ce qui est panthéonique), mais à un champ d'énergie inédit, à un nouveau paysage de l'esprit. Le Prix Roger Caillois 1998 a été décerné à K. White pour l’ensemble de son œuvre.

Titre Une stratégie paradoxale
Sous-titre Essais de résistance culturelle
Auteur Kenneth White
Éditeur Presses universitaires de Bordeaux
Date de première publication du titre 01 janvier 1998
Support Livre broché
Nb de pages 260 p.
ISBN-10 2-86781-220-8
ISBN-13 9782867812200
Référence 007381-20
Date de publication 01 janvier 1998
Nombre de pages de contenu principal 260
Poids 350 gr
Prix 22,87 €
 
007381-20


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Nia Perivolaropoulou, Philippe Despoix
Culture de masse et modernité
Siegfried Kracauer sociologue, critique, écrivain
Philia