Jean Prévost le multiple

Emmanuel BLUTEAU,François OUELLET
Collection
Interférences
Date de publication
15 octobre 2015
Résumé
Vingt ans de vie littéraire: c'est très peu, trop peu. Surtout quand on sait le temps nécessaire pour apprendre à devenir un homme. Certes, Jean Prévost ne perd pas de temps, car il a très tôt le souci extrême de son propre développement intellectuel au sein d'une Europe qui se cherche durant l'entre-deux-guerres et que, ayant tous les talents, il est armé pour la vie, même s'il doit la perdre prématurément en 1944. Soixante-dix ans après sa mort, une relecture attentive de son oeuvre – forte d'une trentaine d'ouvrages et de plus d'un millier d'articles –, inachevée par le fait des circonstances, ouvre de nouvelles perspectives de découverte de Jean Prévost. Prévost entre dans la " carrière " des lettres à l'âge de 23 ans par la grande porte, celle de La Nouvelle Revue ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 15 octobre 2015
ISBN 9782753542037
EAN-13 9782753542037
Référence 119311-53
Nombre de pages de contenu principal 148
Format 15.5 x 21 x 1.2 cm
Poids 220 g
Vingt ans de vie littéraire: c'est très peu, trop peu. Surtout quand on sait le temps nécessaire pour apprendre à devenir un homme. Certes, Jean Prévost ne perd pas de temps, car il a très tôt le souci extrême de son propre développement intellectuel au sein d'une Europe qui se cherche durant l'entre-deux-guerres et que, ayant tous les talents, il est armé pour la vie, même s'il doit la perdre prématurément en 1944. Soixante-dix ans après sa mort, une relecture attentive de son oeuvre – forte d'une trentaine d'ouvrages et de plus d'un millier d'articles –, inachevée par le fait des circonstances, ouvre de nouvelles perspectives de découverte de Jean Prévost. Prévost entre dans la " carrière " des lettres à l'âge de 23 ans par la grande porte, celle de La Nouvelle Revue française. Jusqu'à la soutenance de sa thèse sur Stendhal en 1942, il s'est dépensé sans compter, écrivant des essais, des romans, des préfaces, des articles et des conférences. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Prévost est un homme plein d'espérance: " J'ai cherché ici ce qui peut être l'espoir des hommes; j'écrivais en un temps où nous avions besoin d'espérance. " Qui oserait dire que ce mot n'est pas d'actualité aujourd'hui? Et qui oserait croire que nous n'aurions pas besoin en ce moment d'un écrivain et penseur de la trempe de Jean Prévost? Un Jean Prévost multiple certes, mais aussi étonnamment moderne.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire