D' Or et de lumière

Daniel BORNEMANN
Date de publication
12 septembre 2017
Résumé
Parmi les quelque 700 manuscrits médiévaux que conserve la BNU, La Cité de Dieu tient une place particulière. C'est en effet " le plus beau " manuscrit de notre collection. Ces guillemets sont nécessaires, parce qu'en matière de jugement esthétique, on doit toujours éviter les énoncés fermés. La subjectivité s'oppose naturellement à toute affirmation péremptoire. Il y a bien des beautés différentes et on ne connaît aucune valeur absolue en la matière.Mais alors pourquoi dire " le plus beau "? Parce que certaines caractéristiques objectives de ces deux volumes permettent tout de même d'être affirmatif: l'abondance du décor, sa qualité, la richesse du nuancier des couleurs, la taille et la valeur des grands feuillets de parchemin, l'or et le brillant des enluminures qui c ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
10.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 12 septembre 2017
ISBN 9782859230722
EAN-13 9782859230722
Référence 121624-101
Nombre de pages de contenu principal 32
Format 18 x 25 x .5 cm
Poids 149 g
Parmi les quelque 700 manuscrits médiévaux que conserve la BNU, La Cité de Dieu tient une place particulière. C'est en effet " le plus beau " manuscrit de notre collection. Ces guillemets sont nécessaires, parce qu'en matière de jugement esthétique, on doit toujours éviter les énoncés fermés. La subjectivité s'oppose naturellement à toute affirmation péremptoire. Il y a bien des beautés différentes et on ne connaît aucune valeur absolue en la matière.Mais alors pourquoi dire " le plus beau "? Parce que certaines caractéristiques objectives de ces deux volumes permettent tout de même d'être affirmatif: l'abondance du décor, sa qualité, la richesse du nuancier des couleurs, la taille et la valeur des grands feuillets de parchemin, l'or et le brillant des enluminures qui courent tout au long de l'œuvre, et surtout la haute qualité des peintures que l'ouvrage contient. Ce sont en effet deux cycles complémentaires de peintures que recèlent ces deux volumes, et dont les différences de style témoignent chacune à sa manière de l'excellence en art.C'est à une exploration de ces deux remarquables volumes que le lecteur est invité ici, non tant du point de vue de l'œuvre de Saint Augustin ou de son importance dans la pensée occidentale que de celui du décor, de l'enlumiure et de la peinture en général.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire