Le tonnerre n'habite plus ici



Le tonnerre n'habite plus ici

Culture de la marginalité chez les Indiens teenek (Mexique)
Anath Ariel de Vidas


:: Résumé    :: Détails


“Sales, sots, ignorants peureux, des moins que rien”, tels sont les jugements que portent sur eux-mêmes les Indiens teenek, paysans pauvres du nord-est du Mexique. Cet autodénigrement a guidé l’approche d’une ethnologue déroutée par un discours indigène très éloigné des figures identitaires et de la quête des racines telles qu’elles fleurissent bien souvent aujourd’hui. L’élaboration d’une identité ethnique assez particulière et la marginalisation du groupe sont explorées par l’examen des réalités et conceptions du monde de ce microcosme indigène, face à la société mexicaine. L’analyse de la diversité culturelle, telle qu’elle est vécue par les Teenek, fait ressortir leur conception de la différence sociale.

Titre Le tonnerre n'habite plus ici
Sous-titre Culture de la marginalité chez les Indiens teenek (Mexique)
Partie du titre Numéro 111
Auteur Anath Ariel de Vidas
Éditeur Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
Mots clés Amérique centrale
Date de première publication du titre 2002
Support Livre broché
Nb de pages VIII - 480 p.
ISBN-10 2-7132-1782-2
ISBN-13 978-2-7132-1782-1
GTIN13 (EAN13) 9782713217821
Référence 018968-01
Année de publication 2002
Pages chiffres romains 8
Nombre de pages de contenu principal 480
Poids 894 gr
Prix 43,00 €
 
018968-01


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Marie-Noëlle Chamoux, Danièle Dehouve, Cécile Gouy-Gilbert, Marielle Pépin-Lehalleur
Prêter et emprunter
Pratiques de crédit au Mexique, 16e-20e siècles