Émanciper les infirmières

L'École internationale de Lyon (1965-1995)
Michel POISSON
Date de publication
14 avril 2022
Résumé
Ce volume retrace l'histoire de l'École internationale d'enseignement infirmier supérieur, qui, créée à Lyon en 1965, a ouvert de nouvelles opportunités à la profession. Il le fait avec la plus grande précision, en s'appuyant sur des sources archivistiques diversifiées, une abondante littérature, des entretiens avec des acteurs témoins de l'entreprise et l'analyse rigoureuse des textes normatifs. Dans une démarche à la fois diachronique et synchronique, il y est question plus largement de la transformation concrète de l'organisation de la profession, de la formation et des savoirs, et des pratiques professionnelles et socio-politiques des infirmières.Cet ouvrage, nouvelle et utile synthèse de l'histoire de la profession au xxe siècle, intéressera aussi bien les historie ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
28.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 14 avril 2022
ISBN 9791024015842
EAN-13 9791024015842
Référence 125030-27
Nombre de pages de contenu principal 576
Format 15.5 x 24 x 2.8 cm
Poids 875 g

Remerciements

Table des sigles

Introduction

Chapitre 1. 40 ans de professionnalisation des infirmières françaises en relation avec les infirmières du monde (1920-1960)

Esquisses d'un modèle d'infirmière française dans les années 1920

Infirmières et assistantes sociales des années 1930 à Vichy : entre convergences et distinctions, vers une différenciation définitive

Infirmières de la Libération et de l'après-guerre : une profession affirmée qui se structure

Infirmières françaises et infirmières du monde dans les années 1960 : quelques éléments de comparaison

Chapitre 2. Conditions humaines et matérielles pour l'invention en France d'un prototype d'École supérieure internationale destinée aux infirmières (1960-1964)

La France des années 1960 : un contexte favorable au développement de la profession d'infirmière

Porter le projet et prévoir l'ouverture de l'EIEIS : des recrutements anticipés pour l'ébauche d'une équipe dirigeante et enseignante (1960-1963)

Premières explorations sous la houlette d'une consultante de l'OMS (novembre 1962-avril 1963)

Vers la finalisation du projet d'ouverture de l'EIEIS (mai 1963-printemps 1964)

Chapitre 3. L'envol de l'EIEIS (1964-1967)

1964 : mettre l'EIEIS en ordre de marche

Les dits et les non-dits d'une inauguration en grande pompe

1965-1967 : deux années inaugurales révélatrices de réussites, mais aussi d'obstacles jusqu'alors impensés ou seulement confusément pressentis

Chapitre 4. Combats, promesses, espoirs et déconvenues : l'indéfinissable rythme de croisière dans une école en sursis permanent (1968-1978)

L'année 1968 et ses prolongements à l'EIEIS : l'apprentissage de la désobéissance

Travailler à l'EIEIS dans les années 1970 : maintenir l'élan et amplifier l'influence de l'école, malgré les vents contraires

Étudier à l'EIEIS dans les années 1970 : apprendre le métier d'étudiant dans une école unique et préparer l'avenir pour soi et pour la profession

Le tournant de 1975 : entre apparition des infirmières générales et disparition d'une chimère, l'avenir de l'EIEIS en péril

Chapitre 5. De l'impossible second souffle à la fin de l'école de Lyon (1978-1995)

Assurer la continuité de l'EIEIS malgré la rupture voulue et annoncée par la nouvelle direction

Des faux semblants d'une embellie à la fin du DEIS (1986-1995)

En marge du déclin de l'EIEIS, la vitalité d'un groupe professionnel qui s'organise et se manifeste : paradoxe ou simple indicateur d'une mission accomplie ?

 

Conclusion

Sources et bibliographie

Ce volume retrace l'histoire de l'École internationale d'enseignement infirmier supérieur, qui, créée à Lyon en 1965, a ouvert de nouvelles opportunités à la profession. Il le fait avec la plus grande précision, en s'appuyant sur des sources archivistiques diversifiées, une abondante littérature, des entretiens avec des acteurs témoins de l'entreprise et l'analyse rigoureuse des textes normatifs. Dans une démarche à la fois diachronique et synchronique, il y est question plus largement de la transformation concrète de l'organisation de la profession, de la formation et des savoirs, et des pratiques professionnelles et socio-politiques des infirmières.Cet ouvrage, nouvelle et utile synthèse de l'histoire de la profession au xxe siècle, intéressera aussi bien les historiens et les sociologues du travail que les infirmières elles-mêmes, tant il apporte de nombreux éclairages sur les enjeux d'aujourd'hui et à venir, dans un contexte d'intensification de la migration de leur formation vers l'Université.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire