L' Impressionnisme à ses frontières

Le cas Meier-Graefe et la lutte pour l'art moderne en Allemagne
Victor CLAASS
Collection
Passages
Date de publication
7 décembre 2023
Résumé
Par ses écrits pionniers sur l'histoire du développement de l'art moderne, le critique d'art allemand Julius Meier-Graefe (1867-1935) joua un rôle décisif pour la canonisation de l'impressionnisme dans l'Europe de 1900. En défendant avec subversion et énergie la peinture de Manet, Renoir ou Cézanne outre-Rhin, il se mit à dos les élites conservatrices de l'Empire, qui observaient avec méfiance la propagation des valeurs de la modernité artistique. Tout au long de sa trajectoire franco-allemande, ponctuée de virulentes polémiques et cisaillée par le surgissement de la Première Guerre mondiale, Meier-Graefe lutta contre l'emprise d'un nationalisme obtus sur les récits artistiques. Son projet de régénération de la culture allemande fut ainsi indissociable de ses efforts po ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
30.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 7 décembre 2023
ISBN 9782735129348
EAN-13 9782735129348
Référence 127003-02
Nombre de pages de contenu principal 475
Format 17 x 24 x 3.3 cm
Poids 1228 g

Préface de Laurence Bertrand Dorléac

INTRODUCTION. Meier-Graefe contre l'impressionnisme

CHAPITRE I. Retour aux Muses

Plat de résistance

" Manet nous appartient "

CHAPITRE II. De quoi Böcklin est-il le cas ?

Böcklin, ou la germanité à la carte

En finir avec Böcklin

CHAPITRE III. Greco, ou la modernité-monde

Sacrifice et reconversion

À chacun son Greco

 

CHAPITRE IV. L'invention de Marées

Marées ex nihilo

Marées exposé

CHAPITRE V. Un moderne d'avant-hier

La complainte du progrès

Grand-papa Meier-Graefe

CHAPITRE VI. Paris révolu

L'expérience 1914

Captivités

CHAPITRE VII. Paris perdu

Diffamations

Tirs croisés

Rancœurs

CHAPITRE VIII. Réimaginer l'Europe

Pan réinsufflé

L'aura à l'épreuve

La cuisine des images

CHAPITRE IX. Ostinato

L'ordre du retour

Envisager l'art allemand

CONCLUSION. Mots de passe   

Bibliographie, Index, Remerciements, Crédits photographiques

Par ses écrits pionniers sur l'histoire du développement de l'art moderne, le critique d'art allemand Julius Meier-Graefe (1867-1935) joua un rôle décisif pour la canonisation de l'impressionnisme dans l'Europe de 1900. En défendant avec subversion et énergie la peinture de Manet, Renoir ou Cézanne outre-Rhin, il se mit à dos les élites conservatrices de l'Empire, qui observaient avec méfiance la propagation des valeurs de la modernité artistique. Tout au long de sa trajectoire franco-allemande, ponctuée de virulentes polémiques et cisaillée par le surgissement de la Première Guerre mondiale, Meier-Graefe lutta contre l'emprise d'un nationalisme obtus sur les récits artistiques. Son projet de régénération de la culture allemande fut ainsi indissociable de ses efforts pour la fédération d'une Europe pacifiée des images.Si le progressisme francophile tout comme le vitalisme de son approche de la peinture ont parfois été soulignés, l'étude de son implication dans les débats politico-culturels de son temps révèle une personnalité plus nuancée. Ce livre révèle ainsi les surprenants à-coups et paradoxes ayant émaillé la carrière transnationale de Meier-Graefe, où alternèrent phases d'enthousiasme débridé et d'intense désillusion. Le personnage s'y dévoile comme un penseur du déclin et le chantre d'une modernité idéalisée, dont l'impressionnisme représentait à la fois la quintessence et le chant du cygne.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire