Eléments d'une biographie de l'Espace géométrique

Lise BIOESMAT-MARTAGON
Résumé
Le domaine de la géométrie poursuit au 19e siècle un processus de diversification entamé au 18e siècle avec les applications du calcul différentiel à des questions géométriques. Parallèlement, les développements de la physiologie expérimentale, la géométrisation de certaines parties de la physique ainsi que la diversité des pratiques relevant de la géométrie entrainent de manière corrélative l'apparition d'un certain nombre d'espaces géométriques et une conception complexifiée de la notion d'espace: espace projectif, espaces non euclidiens, espaces de dimension supérieure à trois, espace vectoriel, espace complexe, espace topologique.En particulier, en même temps que plusieurs géométries métriques s'imposaient dans le champ de la géométrie, la question récurrente de la ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 8 mars 2016
ISBN 9782814302693
EAN-13 9782814302693
Référence 119711-47
Nombre de pages de contenu principal 338
Format 20 x 26 x 1.8 cm
Poids 726 g

Lise Bioesmat-Martagon – Introduction ;

Jean-Pierre Friedelmeyer – Quelques jalons pour l'histoire des transformations au 19e siècle, les contributions de Poncelet et Möbius ;

Philippe Nabonnand – Utiliser des éléments imaginaires en géométrie : Carnot, Poncelet, von Staudt et Chasles ;

Jean-Daniel Voelke – La naissance du concept d'espace non euclidien ;

Klaus Volkert – Up, Up and away – The Fourth Dimension and Beyond ;

Klaus Volkert – Ways of Space-Making. The Early History of Space-Forms from Clifford to Hopf ;

Erhard Scholz – The problem of space in the light of relativity: the views of Hermann Weyl and Elie Cartan ;

Philippe Nabonnand – L'apparition de la notion d'espace généralisé dans les travaux d'Elie Cartan en 1922.

Le domaine de la géométrie poursuit au 19e siècle un processus de diversification entamé au 18e siècle avec les applications du calcul différentiel à des questions géométriques. Parallèlement, les développements de la physiologie expérimentale, la géométrisation de certaines parties de la physique ainsi que la diversité des pratiques relevant de la géométrie entrainent de manière corrélative l'apparition d'un certain nombre d'espaces géométriques et une conception complexifiée de la notion d'espace: espace projectif, espaces non euclidiens, espaces de dimension supérieure à trois, espace vectoriel, espace complexe, espace topologique.En particulier, en même temps que plusieurs géométries métriques s'imposaient dans le champ de la géométrie, la question récurrente de la nature de la géométrie de l'espace physique devenait cruciale. Par ailleurs, des dynamiques internes aux mathématiques liées à l'utilisation de techniques linéaires en algèbre et en analyse (théorie des équations différentielles entre autres) et à la géométrisation de l'analyse conduisent à la notion d'espaces abstraits.Une notion comme celle d'espace géométrique semble donc susceptible d'une étude historique que l'on qualifiera de biographique en ce sens qu'elle apparaît comme résultant de l'émergence de méthodes, de pratiques, ou de modes de questionnement qui ne sont ni centrés, ni même directement concernés par son introduction. Contribuer à une telle approche est l'ambition de cet ouvrage qui réunit une série d'études autour de l'idée de transformation géométrique qui s'impose peu à peu au cours du 19e siècle, de l'utilisation des éléments imaginaires, de l'émergence des notions d'espace non euclidien, d'espaces quadridimensionnel et des espaces à connexion au sens de Cartan et de Weyl.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire