Socio-anthropologie, n° 44/2021-2

Turbulences
Pauline HACHETTE,Romain HUËT
Date de publication
6 janvier 2022
Résumé
Ce dossier a pour objet différentes quêtes d'intensité qui se manifestent dans notre société. Sports à sensations fortes, recherche de renouvellement et d'intensification des expériences esthétiques ou festives, stratégies cathartiques diverses visant à purger une énergie physique ou affective conçue comme excessive ou perturbante, les comportements auxquels nous avons pensé dans ce projet manifestent un surplus d'énergie et jouent avec les limites du débordement. Apparentés à première vue aux phénomènes de dépense décrits par Bataille, ils marquent une recherche de déroutinisation traduisant le désir soutenu de susciter un état " astructurel " (Duvignaud, 1977) ou de vivre une expérience pour elle-même, c'est-à-dire pour ce qu'elle suscite comme don, voire perte de soi ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
18.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 12768707
Date de première publication du titre 6 janvier 2022
ISBN 9791035106645
EAN-13 9791035106645
Référence 125832-09
Nombre de pages de contenu principal 250
Format 13.5 x 21.5 x 0 cm
Poids 307 g

Dossier
Turbulences

 

Turbulences. Dépense, énergie et intensification de la vie  

Pauline Hachette et Romain Huet

Pratiques extrêmes et transition récréative. L'exemple des ultra-traileurs

Olivier Bessy 

Les turbulences alimentaires. Analyse socio-anthropologique d'espaces de débridements contrôlés en ultra-trail

Guillaume Routier, Florian Lebreton, Éric Boutroy et Julie Hallé 

Des espaces émotionnels cathartiques pour nos vies affectives

Pauline Hachette

Christophe Ono-dit-Biot et Adel Abdessemed dans Nuit espagnole. Un dispositif d'une expérience muséale atypique qui flirte avec les marchandises émotionnelles

Bérengère Voisin 

Gestes, formules et blocs d'intensité

Georges Didi-Huberman

" Parler en langues " pour mieux rompre avec la culture russe. La manifestation de l'Esprit Saint dans trois Églises évangéliques de l'Extrême-Orient de la Sibérie

Anne Dalles Maréchal 

La fête en basse (ou en baisse d') intensité

Monique Dagnaud

Dépense-recette. Épilogue à la transgression

Cédric Mong-Hy

 

Entretien

Produire des subjectivités résistantes. Entretien avec Tristan Garcia

Propos recueillis par Pauline Hachette et Romain Huet

 

Écho

Corps célestes

Georges Bataille 

 

Image

Image onirique, turbulence heuristique

Chowra Makaremi

 

Recension

Les auteurs

 

 

Ce dossier a pour objet différentes quêtes d'intensité qui se manifestent dans notre société. Sports à sensations fortes, recherche de renouvellement et d'intensification des expériences esthétiques ou festives, stratégies cathartiques diverses visant à purger une énergie physique ou affective conçue comme excessive ou perturbante, les comportements auxquels nous avons pensé dans ce projet manifestent un surplus d'énergie et jouent avec les limites du débordement. Apparentés à première vue aux phénomènes de dépense décrits par Bataille, ils marquent une recherche de déroutinisation traduisant le désir soutenu de susciter un état " astructurel " (Duvignaud, 1977) ou de vivre une expérience pour elle-même, c'est-à-dire pour ce qu'elle suscite comme don, voire perte de soi. Tristan Garcia (2016) a interrogé cette vie intense, issue du fantasme électrique qui trouve sa légitimité dans une recherche de puissance et une affirmation de sa présence au monde, supposée échapper au décompte. Cette forme de vie dans l'excès, particulièrement sujette aux récupérations marchandes, exprime tout aussi bien une quête quasi frénétique de réel que l'incapacité structurelle à en saisir l'épaisseur. On peut interroger sa portée critique.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire