Cahiers Sens public, n° 3-4/octobre 2005

Jean-Paul Sartre, du mythe à l'histoire
Gérard WORMSER
Date de publication
15 octobre 2005
Résumé
" Être ou s'historialiser ? " Rappelée par Sartre dans les Cahiers pour une morale (1947-1948), cette alternative n'en était plus une pour les intellectuels européens après 1938. Ils durent traduire leur projet littéraire en motifs d'action. Sartre le fit en intégrant ses premiers travaux sur l'imaginaire à une phénoménologie de l'histoire.Les auteurs retracent ici l'essentiel des recherches sartriennes entre les accords de Munich (1938) et la révolte de Budapest (1956). Ils sont chercheurs et enseignent dans le secondaire, en classes préparatoires, ou dans le supérieur, au sein de diverses Universités en France (Sorbonne Paris I et Paris IV, Sciences-Po), aux Etats-Unis (Harvard), en passant par l'Italie, la Belgique, la Grande-Bretagne (Oxford) et le Brésil.
FORMAT
Livre broché
16.50 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 17679397
Date de première publication du titre 15 octobre 2005
ISBN 9782952494700
EAN-13 9782952494700
Référence SENS003-30
Nombre de pages de contenu principal 180
Format 14.5 x 23 x 1 cm
Poids 260 g

Gérard Wormser, " Sartre, du mythe à l'histoire ".
Entretien avec Jean-Paul Sartre, par Martine Lucchesi, " "Ce qui intéressant, ce n'est pas ce qui est passé, c'est ce qui va venir" ".
Nestore Pirillo, " Le jeune Sartre et l'imagination. Une lecture venant d'Italie ".
Laurent Husson, " Éidétique, ontologie et métaphysique : le statut de la volonté chez le premier Sartre (1939-1948) et le premier Ricœur (1948-1952) ".
Alain Flajoliet, " Sartre, Heidegger et la question de l'humanisme ".
Cristina Ficorilli, " Temporalité et vérité ".

" Être ou s'historialiser ? " Rappelée par Sartre dans les Cahiers pour une morale (1947-1948), cette alternative n'en était plus une pour les intellectuels européens après 1938. Ils durent traduire leur projet littéraire en motifs d'action. Sartre le fit en intégrant ses premiers travaux sur l'imaginaire à une phénoménologie de l'histoire.Les auteurs retracent ici l'essentiel des recherches sartriennes entre les accords de Munich (1938) et la révolte de Budapest (1956). Ils sont chercheurs et enseignent dans le secondaire, en classes préparatoires, ou dans le supérieur, au sein de diverses Universités en France (Sorbonne Paris I et Paris IV, Sciences-Po), aux Etats-Unis (Harvard), en passant par l'Italie, la Belgique, la Grande-Bretagne (Oxford) et le Brésil.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire