Big data et traçabilité numérique

Les sciences sociales face à la quantification massive des individus
Pierre-Michel MENGER,Simon PAYE
Collection
Conférences
Date de publication
24 octobre 2017
Résumé
Les traces numériques de l'activité des individus, des entreprises, des administrations, des réseaux sociaux sont devenues un gisement considérable. Comment ces données sont-elles prélevées, stockées, valorisées et vendues ? Et que penser des algorithmes qui convertissent en outil de contrôle et de persuasion l'information sur les comportements, les actes de travail et les échanges ? Les big data sont-elles à notre service ou font-elles de nous les rouages consentants du capitalisme informationnel et relationnel ? Les sciences sociales enquêtent sur les enjeux sociaux, éthiques, politiques et économiques de ces transformations. Mais elles sont elles aussi de plus en plus consommatrices de données numériques de masse. Cet ouvrage collectif explore l'expansion de la traça ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
22.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 24 octobre 2017
ISBN 9782722604667
EAN-13 9782722604667
Référence 121654-07
Nombre de pages de contenu principal 218
Format 16 x 24 x 1.2 cm
Poids 352 g

 Pierre-Michel Menger – Introduction

Partie 1 : Cheminements des big data : technologies, marchés, échanges

Franck Cochoy, Jean-Sébastien Vayre – Les big data à l'assaut du marché des dispositifs marchands : une mise en perspective historique ;

Bernard Harcourt – Gouverner, échanger, sécuriser ;

Guillaume Tiffon – La contribution des internautes aux big data : un travail ?

Partie 2 : Big data et configurations sociales en mouvement

Eric Dagiral, Sylvain Parasie – La " science des données " à la conquête des mondes sociaux : ce que le " Big Data " doit aux épistémologies locales ;

David Pontille, Didier Torny – Infrastructures de données bibliométriques et marché de l'évaluation scientifique ;

Jérôme Denis, Samuel Goeta – La facette de l'Open Data : émergence, fondements et travail en coulisses.

Partie 3 : Données numériques et outils de recherche en sciences sociales

Jean-Samuel Beuscart – Des données du Web pour faire de la sociologie… du Web ?

Dominique Boullier – Pour des sciences sociales de troisième génération (SS3G).

Simon Paye – Postface

 

Les traces numériques de l'activité des individus, des entreprises, des administrations, des réseaux sociaux sont devenues un gisement considérable. Comment ces données sont-elles prélevées, stockées, valorisées et vendues ? Et que penser des algorithmes qui convertissent en outil de contrôle et de persuasion l'information sur les comportements, les actes de travail et les échanges ? Les big data sont-elles à notre service ou font-elles de nous les rouages consentants du capitalisme informationnel et relationnel ? Les sciences sociales enquêtent sur les enjeux sociaux, éthiques, politiques et économiques de ces transformations. Mais elles sont elles aussi de plus en plus consommatrices de données numériques de masse. Cet ouvrage collectif explore l'expansion de la traçabilité numérique dans ces deux dimensions, marchande et scientifique.L'ouvrage est dirigé par Pierre-Michel Menger, professeur au Collège de France et titulaire de la chaire de " Sociologie du travail créateur ", et par Simon Paye, maître de conférences à l'université de Lorraine, sociologue du travail et des groupes professionnels.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire