Le tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales (XIXe-XXe siècles)

,,
Date de publication
7 juillet 2014
Résumé
Amorcer une réexion sur l'importance du tourisme comme moteur d’évolutions historiques, qu’elles soient économiques, techniques ou socio-culturelles, tel est l’objectif de ce livre. À l’instar de l’industrialisation, la généralisation de cette activité de loisir au cours des XIXe et xxesiècles a eu des effets positifs et négatifs considérables, mais encore mal connus, autant sur les sociétés qui ont généré cette pratique que sur celles des régions d’accueil.De fait, la circulation toujours plus massive de touristes –un des premiers vecteurs de la mondialisation culturelle– a non seulement contribué à l’homogénéisation des habitus, mais aussi à la redistribution géographique des richesses, à travers les dépenses effectuées durant le séjour. Par ailleurs, la mise en pl ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
32 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 2014
ISBN 9782889300037
EAN-13 9782889300037
Référence 117447-87
Nombre de pages de contenu principal 356
Format 14.7 x 22.5 x 1.9 cm
Poids 500 g

Introduction
Marc Gigase, Cédric Humair, Laurent Tissot – Rendre au tourisme ce qui appartient au tourisme ;
Cédric Humair, Marc Gigase, Julie Lapointe Guigoz et Stefano Sulmoni – La success story du tourisme dans l'Arc lémanique et ses effets économiques, techniques et socioculturels 1852-1914.

I) Tourisme et impacts socioéconomiques
John K. Walton – Tourism and Industrialization, c. 1730-1914 ;
Anne Dalmasso et Régis Boulat – Un nouveau tissu industriel né du tourisme alpin: le cas de Rossignol (1907-1970) ;
Annunziata Berrino et Ewa Kawamura – L'évolution du tourisme en Campanie et ses relations à l'industrialisation (XVIIIe-XXe siècles) ;
Johan Vincent – La transformation des communes littorales en stations balnéaires : projets et conflits en Bretagne (fin XVIIIe siècle-milieu XXe siècle) ;
Gilles Della-Vedova – L'évolution et l'organisation du tourisme dans le canton de Villard-de-Lans (massif du Vercors) du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle ;
Mari Carmen Rodriguez – Compostelle, un cas d'étude d’exploitation du tourisme régional espagnol (XIXe-XXIe siècles).

II) Tourisme et modernisation technique des infrastructures
Richard Gassan – Tourism Builds Railroads: New York State, 1830-1835;
Bernd Kreuzer – Tourism as a factor of modernization: The Austrian Salzkammergut transport system during the second half of the 19th century;
Alexandre Tessier – La grande hôtellerie parisienne face à l’innovation: entre devoir d’adoption et facteur de distinction (1855-1914) ;
Françoise Breuillaud-Sottas – Tourisme et préoccupations hygiénistes. Propreté, salubrité et lutte contre les nuisances urbaines: l'exemple d'Évian-les-Bains (1875-1914) ;
Piergiuseppe Esposito – Tourisme médico-sanitaire et développement d’une offre médicale {à la pointe}. Arc lémanique et Chablais vaudois, 1850-1914.

III) Tourisme et impacts socioculturels
Philippe Duhamel – Tourisme et développement urbain. Une relation originelle, originale et continue ;
Anne-Marie Granet-Abisset – Tourisme et pluriactivité : les {nouveaux} saisonniers des stations alpines depuis les années 1960 ;
Valérie Lathion – Quand le touriste devient bienfaiteur. Alpinistes anglais et guides de montagne suisses au xixe siècle ;
Sylvain Pattieu – L’association {Tourisme et travail} et le monde syndical, de la culture militante à la culture d’entreprise ;
Étienne Faugier – Le tourisme automobile comme mise en mouvement de la province de Québec (1905-1961) ;
Catherine Bertho Lavenir – Grand tourisme automobile et identité européenne 1915-1970.

Amorcer une réexion sur l'importance du tourisme comme moteur d’évolutions historiques, qu’elles soient économiques, techniques ou socio-culturelles, tel est l’objectif de ce livre. À l’instar de l’industrialisation, la généralisation de cette activité de loisir au cours des XIXe et xxesiècles a eu des effets positifs et négatifs considérables, mais encore mal connus, autant sur les sociétés qui ont généré cette pratique que sur celles des régions d’accueil.De fait, la circulation toujours plus massive de touristes –un des premiers vecteurs de la mondialisation culturelle– a non seulement contribué à l’homogénéisation des habitus, mais aussi à la redistribution géographique des richesses, à travers les dépenses effectuées durant le séjour. Par ailleurs, la mise en place des infrastructures nécessaires au voyage d’agrément –transport, hébergement, divertissement– a stimulé le développement économique des régions touristiques. Quant à la compétition engagée pour attirer les touristes, elle a accéléré la modernisation technique par l’embellissement des lieux d’accueil, l’établissement d’infrastructures sanitaires et la construction de réseaux d’eau, d’énergie et de communication.L’ouvrage prend en compte une grande diversité spatio-temporelle, de l’Arc lémanique de la Belle Époque au Québec des années 1960, et permet ainsi de développer une analyse en profondeur du tourisme et de ses effets dans les sociétés contemporaines occidentales.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire