Tracés, hors-série 2017

Traduire et introduire les sciences sociales d'Asie orientale
Olivier ALLARD,Christelle RABIER
Revue
Tracés
Date de publication
6 février 2018
Résumé
Le numéro offre la traduction et l'analyse comparée de trois textes singuliers issus des sciences sociales d'Asie orientale. Écrite en japonais par l'architecte et l'ethnologue urbain Kon Wajirô en 1927, la première traduction revient sur l'expérience graphique et savante conduite par Kon dans les rues de la ville en cours de reconstruction après le séisme de 1923 pour étudier les pratiques quotidiennes de ses contemporains. Le dossier est l'occasion de replacer cette œuvre dans l'histoire des sciences japonaise, et la comparer avec les inventaires du quotidien européens. Le deuxième dossier revient sur l'œuvre du politiste Yu Keping, à partir d'une traduction du chinois d'une synthèse sur les innovations gouvernementales publiée en 2010. Il est l'occasion de proposer u ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 17630061
Date de première publication du titre 6 février 2018
ISBN 9782847889871
EAN-13 9782847889871
Référence 122126-46
Nombre de pages de contenu principal 296
Format 15 x 23 x 1.8 cm
Poids 486 g

Olivier Allard et Christelle Rabier, " Avant-propos "

Éditorial
Christelle Rabier, " Traduire et introduire les sciences sociales d'Asie orientale ".

Japon : Kon Wajirô

Alice Doublier, " Le quotidien d'un trait de crayon. Les pérégrinations savantes de Kon Wajirô dans le Tokyo des années 1920 " ;
Kon Wajirô, " Qu'est-ce que la modernologie ?
Damien Kunik, " Kon Wajirô, au passé et au présent " ;
Federica Tamarozzi, " Les inventaires du quotidien, pratiques et logiques de collecte ".

Documents
L'art de la collecte : relevés d'enquêtes entre Asie et Europe

Chine : Yu Keping

Émilie Frenkiel, " Yu Keping, un politiste en Chine " ;
Yu Keping, " Quel type d'innovation faut-il encourager et promouvoir ?  " ;
Chunyu Shi, " Repenser la séquence démocratique. Analyse quantitative et qualitative des innovations gouvernementales en Chine " ;
Éric Florence, " Demandes sociales, gouvernance et médiation intellectuelle en Chine postmaoïste " ;
Yves Sintomer, " La science politique et l'innovation gouvernementale. À propos d'un texte de Yu Keping ".

Corée du Sud : Yang Hyunah

Florence Galmiche, " Statut de l'avortement et mouvements féministes en Corée du Sud " ;
Florence Galmiche, Pierre-Emmanuel Roux, " Note sur la traduction du coréen " ;
Yang Hyunah, " Le recours constitutionnel contre le délit d'avortement et la voix des femmes : une étude des perceptions de l'expérience de l'avortement " ;
Isabelle Konuma, " Avortement, dépénalisation et droit à la vie du fœtus : le cas coréen au prisme de l'exemple japonais " ;
Fabrice Cahen, " Le particulier et l'universel " ;
Mi-Kyung Yi, " Cris et chuchotements du corps féminin à l'épreuve de l'avortement : une approche psychanalytique ".

Épilogue
Alain Delissen, " La patience de l'Autre : Asie, sciences sociales, traduction ".

Le numéro offre la traduction et l'analyse comparée de trois textes singuliers issus des sciences sociales d'Asie orientale. Écrite en japonais par l'architecte et l'ethnologue urbain Kon Wajirô en 1927, la première traduction revient sur l'expérience graphique et savante conduite par Kon dans les rues de la ville en cours de reconstruction après le séisme de 1923 pour étudier les pratiques quotidiennes de ses contemporains. Le dossier est l'occasion de replacer cette œuvre dans l'histoire des sciences japonaise, et la comparer avec les inventaires du quotidien européens. Le deuxième dossier revient sur l'œuvre du politiste Yu Keping, à partir d'une traduction du chinois d'une synthèse sur les innovations gouvernementales publiée en 2010. Il est l'occasion de proposer une analyse sur la science politique et sur la réalité des réformes de la gouvernance locale en Chine, au miroir de la démocratie européenne. Le dernier texte, publié en 2013 en coréen par la sociologue du droit Yang Hyunah, porte sur le recours constitutionnel contre le délit d'avortement en Corée du Sud qu'elle éclaire par une analyse de l'expérience féminine des pratiques abortives. Son analyse est replacée dans une histoire de l'encadrement légal de l'avortement et des mouvements féministes en Corée du Sud et au Japon, mise en regard de l'histoire française et au miroir d'une réflexion psychanalytique. Le numéro se clôt par une analyse historique et épistémologique de la traduction en français des sciences sociales d'Asie orientale.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire