Décadrages, n° 28/Automne 2014

Cinéma, à travers champs
Raphaël Oesterlé, Laure Cordonier


:: Résumé    :: Sommaire    :: Critiques    :: Détails


Dossier : Arnaud Desplechin

François Bovier, avec Cédric Fluckiger, « Le clivage du sujet, ou les exercices de style d'Arnaud Desplechin » ;

Philippe Magnin, « Léo, en jouant 'Dans la compagnie des hommes' : l'intertextualité au service d'une esthétique de la disparité » ;

Laure Cordonier, « Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des plaines), ou comment Desplechin a relevé le défi d'adapter une cure analytique » ;

Raphaël Oesterlé, « 'Vos larmes, c'est de l'eau.' Errance de l'acteur dans La Forêt d'Ostrovski » ;

Raphaël Oesterlé, « Ambiguïté du documentaire : la figure du double dans L'Aimée » ;

Marie-Anne Lieb, « Figures temporelles dans le cinéma arborescent d'Arnaud Desplechin ».

Rubrique cinéma suisse

Achilleas Papakonstantis, « Festival International du film de Locarno 2014, bilan de la 67e édition » ;

Jean-Michel Baconnier, « Déplacer des pôles d’attraction / Compte rendu de Roman Signer. Films Super-8. La nature comme atelier (François Bovier et Hamid Taieb, éd.), Genève, MētisPresses (coll. PlanSécant), 2013 » ;

Jean-Marie Cherubini, « Dans l’antre de la matrice / Compte rendu de Cinéma, machine à mondes d’Alain Boillat, Genève, Georg, 2014 » ;

François Bovier, Adeena Mey et Thomas Schärer, « Autour de Pêche de nuit (1963) / Entretien avec Tjerk Wicky ».

118312-76


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :