Strasbourg en 1548



Strasbourg en 1548

Le plan de Conrad Morant
Liliane Châtelet-Lange


:: Résumé    :: Détails


Lorsque le peintre Conrad Morant réalise un plan général de la ville de Strasbourg, la cartographie en est, au milieu du 16e siècle, à ses débuts. Seules deux villes allemandes ont leur plan d’établi : Cologne et Augsbourg. L’artiste a dessiné depuis une hauteur laissant ainsi apparaître la vaste campagne qui enserre la ville, le réseau des rues et, déjà, la densité du bâti. Gravée ensuite dans le bois, imprimée en 4 planches, cette vue générale offre une magnifique polychromie : les toits rouges, bleus ou gris rose reposent sur des murs tantôt blancs tantôt gris-rose, aux côtés d’arbres et jardins très verts. Le houppier des arbres et les toits sont çà et là réhaussés d’or. Le plan a tout le charme et la préciosité d’une miniature. Sans visées pratiques, ni militaires ni “touristiques”, il répond à la tradition de l’éloge de la cité, une reconnaissance de l’artiste à sa ville, qui y inscrit son nom pour l’éternité. La première partie de l'ouvrage retrace l'histoire de Strasbourg au milieu du 16e siècle, de la cartographie balbutiante et des conditions qui amènent à la création du plan Morant. La deuxième partie est consacrée à la description de chacun des quartiers composant la ville. Le plan général de Morant, réduit à 10 % par rapport à l'original, est insérée librement dans le livre.

Titre Strasbourg en 1548
Sous-titre Le plan de Conrad Morant
Auteur Liliane Châtelet-Lange
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
Mots clés Alsace-Lorraine
Date de première publication du titre 2001
Support Livre broché
Nb de pages 167 p.
ISBN-10 2-86820-149-0
ISBN-13 978-2-86820-149-2
GTIN13 (EAN13) 9782868201492
Référence 008888-18
Année de publication 2001
Nombre de pages de contenu principal 167
Poids 650 gr
Prix 29,73 €
 
008888-18


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Christine Peltre, Philippe Lorentz
La notion d' "école"
Sciences de l'histoire