Lumières, n° 9/2007-1

Échecs et réussites du joséphisme
Collection
Lumières
Date de publication
4 février 2008
Résumé
La décennie joséphiste (1780-1790) continue de fasciner et d'interroger. Dix ans avant la Révolution, l'empereur Joseph II tente une grande politique de réformes qui semble mettre en pratique une partie de la philosophie des Lumières. Ce n'est pas un gouvernement éclairé, c'est le gouvernement des Lumières. Bien sûr, les désillusions ne tarderont pas, mais cette tentative plus de deux siècles après retient encore l'attention et passionne au-delà de l'objet historiographique. Assurément, il faut se garder d'isoler ces dix années et songer aux continuités qui trament la longue durée. Et il est des réformes qui transcendent la décennie joséphiste et relèvent du processus de modernisation des administrations et des sociétés à l'oeuvre dans toute l'Europe. Mais on ne doit pa ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
22.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN
Date de première publication du titre 4 février 2008
ISBN 9782867814754
EAN-13 9782867814754
Référence LUM09-20
Nombre de pages de contenu principal 172
Format 16 x 24 x 1 cm
Poids 386 g

Dossier : Échecs et réussites du joséphisme
sous la direction de Jean Mondot, Wolfgang Schmale, Renate Zedinger


Jean Mondot, Wolfgang Schmale, Renate Zedinger, Avant-propos ;
Philipe Loupès, " Telle mère, tel fils ? Le bilan du règne de Marie-Thérès au miroir des oraisons funèbres et des éloges en France " ;
Jean Bérenger, " Joseph II et la tolérance confessionnelle dans l'ensemble de la monarchie autrichienne " ;
Michèle Galand, " Joseph II et la modernisation de l'administration des Pays-Bas autrichiens " ;
Tristan Coignard, " L'empereur Joseph, protecteur du Burgtheater ? Le théâtre à Vienne :  bilan d'une réforme joséphiste "
Jean Mondot, " L'année 82 ou la fin de l'état de grâce. Le désenchantement du monarque et le commencement de la politique " ;
Ernst Wangermann, " Joseph II et ses réformes de la sphère publique "
Claude Michaud, " La noblesse hongroise à la fin des années 1780 " ;
Christine Lebeau, " Recongigurer les " échecs " du joséphisme. L'exemple de la réforme fiscale " ;
Alain Ruiz, " 1790 – 1792, " Les réactions des hommes des Lumières à la mort de Joseph II et Léopold II, entre joséphisme et jacobinisme " ;

Hors dossier
Forum par Jean Mondot, "  Les origines intellectuelles du IIIe Reich "
Recensions par Cécile Révauger, Céline Spector

La décennie joséphiste (1780-1790) continue de fasciner et d'interroger. Dix ans avant la Révolution, l'empereur Joseph II tente une grande politique de réformes qui semble mettre en pratique une partie de la philosophie des Lumières. Ce n'est pas un gouvernement éclairé, c'est le gouvernement des Lumières. Bien sûr, les désillusions ne tarderont pas, mais cette tentative plus de deux siècles après retient encore l'attention et passionne au-delà de l'objet historiographique. Assurément, il faut se garder d'isoler ces dix années et songer aux continuités qui trament la longue durée. Et il est des réformes qui transcendent la décennie joséphiste et relèvent du processus de modernisation des administrations et des sociétés à l'oeuvre dans toute l'Europe. Mais on ne doit pas oublier non plus le vécu certes divers mais dans l'ensemble convergent des contemporains de ces réformes qui eurent le sentiment d'une rupture et d'une nouvelle ère.C'est l'examen d'un certain nombre des réformes lancées pendant cette décennie que propose ce numéro de Lumières.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire