Surface et intériorité



Surface et intériorité



:: Résumé    :: Détails


Ce volume s'est donné comme enjeu d'analyser les métaphores spatiales à partir desquelles la subjectivité se pense. C'est s'interroger sur l'émergence d'une science des indices (la psychologie) et convoquer des textes qui se caractérisent par la passion de l'intime (Y. Bonnefoy, C. Juliet). Dans un mouvement inverse, sont prises en compte les philosophies qui dénoncent le mythe de l'intériorité (Wittgenstein). Il est enfin apparu que des œuvres majeures (celles de Giono, Michaux, Simon, voire celle de Sartre) récusaient l'opposition du dehors et du dedans pour instaurer entre ces deux notions une dialectique incessante. Si la modernité se fonde sur la ruine du sujet cartésien, elle s'affirme cependant toujours plurielle, parcourue de lignes de faille, lorsqu'elle tente d'exprimer en termes de spatialité la relation de soi à soi.

Titre Surface et intériorité
Partie du titre Numéro 12
Collection Modernités
ISSN 09866019
Éditeur Presses universitaires de Bordeaux
Date de première publication du titre 1998
Support Livre broché
Nb de pages 224 p.
ISBN-10 2-86781-228-3
ISBN-13 9782867812286
Référence 007445-20
Année de publication 1998
Nombre de pages de contenu principal 224
Poids 410 gr
Prix 16,77 €
 
007445-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Marita Gilli
Les limites de siècles
Lieux de ruptures novatrices depuis les temps modernes. Colloque international organisé par le laboratoire "Littérature et histoire des pays de langues européennes", Besançon, 29-31 mai 1997
Annales littéraires de l'université de Franche-Comté n° 668