Éloge de l'abbé de Saint-Pierre (1795)



Éloge de l'abbé de Saint-Pierre (1795)

Jean Alembert Le Rond (D')

Traduit et commenté par Jean-Paul Goffinon

:: Résumé    :: Détails


L’Éloge de l’abbé de Saint-Pierre, qui fut prononcé en 1775 par D’Alembert, n’est pas l’éloge d’un académicien ordinaire. Irénée Castel de Saint-Pierre (1653-1743), auteur en 1713 du célèbre Projet de paix perpétuelle, avait été exclu en 1718 de l’Académie française, à la suite de la publication de La Polysynodie. Lorsque cet « homme de bien » s’éteignit en 1743, son éloge fut interdit. Mais D’Alembert, élu Secrétaire perpétuel de l’Académie en 1772, eut toujours à cœur de défendre le « parti des philosophes » ; il tint à rendre justice à celui qu’il reconnaissait comme « l’apothicaire de l’Europe ».

Titre Éloge de l'abbé de Saint-Pierre (1795)
Auteur Jean Alembert Le Rond (D')
Traduit et commenté par Jean-Paul Goffinon
ISSN 07580428
Éditeur Presses universitaires de Caen
Date de première publication du titre 1993
Support Livre broché
Nb de pages
Référence C00086-45
Année de publication 1993
Format 145 x 210 cm
Poids 800 gr
Prix 10,67 €
 
C00086-45


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :