Vulnérables ou dangereux ? Une anthropologie du souci des adolescents difficiles

Yannis GANSEL
Date de publication
29 août 2019
Résumé
De l'avènement du handicap psychique aux réformes de la justice des mineurs, une série de mutations institutionnelles dans le champ des déviances juvéniles se précipitent au cours des années 2000. Ces changements multiples et rapides convergent tous vers une souffrance des institutions et le sentiment d'un déclin. Mais elles portent également vers des transformations et des formes de créativité: apparition des Maisons des adolescents, des instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques ou encore de nouvelles prises en charge éducatives à domicile.C'est sur cette toile de fond qu'apparait le problème sans cesse renouvelé des " adolescents difficiles ", population tout à la fois marginale et interstitielle de jeunes qui, ne rentrant ni dans les cases de l'éducatif ni d ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
24.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20190829
ISBN 9791036201615
EAN-13 9791036201615
Référence 123393-46
Nombre de pages de contenu principal 220
Format 15 x 23 x 1.8 cm
Poids 360 g

Introduction : un violeur pris dans la toile d'araignée

Partie 1 – Généalogie de la catégorie d'adolescents difficiles

Chapitre 1 : Les adolescents " difficiles " et la souffrance institutionnelle

Ubiquité et constance d'un problème

Des institutions entre renouvellement et souffrance

Enquête(s) sur un trouble

Chapitre 2 : Disciplines de l'adolescence

Droit, pédagogie et aliénisme (1820-1870)

Entre jeunesse magnifiée et menaçante (1870-1945)

La clinique psychanalytique des déviances juvéniles (après 1945)

Chapitre 3 : Naissance d'une clinique

La découverte des adolescentes difficiles (années 1960)

Succès et extension (années 1970)

Une " niche écologique " dans les réformes de l'asile

Souffrance et autonomie (années 2000)

Chapitre 4 : De la contenance comme thérapeutique

Le " Holding " : une disposition psychique (années 1960 et 1970)

La contenance à la française : un dispositif physique (années 1990)

Partie 2 – Enquête ethnographique

Chapitre 5 : De l'expérience d'un réseau au terrain d'enquête

Être remis à sa place

Formes locales du problème des adolescents difficiles : le RIAD

Portraits des membres permanents

Chapitre 6 : Le magistère de la clinique, au-delà des frontières professionnelles

Quand l'expertise surplombante du psychiatre tombe

L'implication : être en seconde ou en première ligne

Force et contrainte du consensus clinique

Contestation et appropriation de la clinique

Chapitre 7 : Entre dangerosité et vulnérabilité

Crise, clash et passage à l'acte : requalifier la violence

Symétrie entre adolescents et professionnels

" Il est en danger de viol constamment "

" Il a été adopté au village "

" Il doit payer sa peine "

Chapitre 8 : " les liens ou les murs " : différenciation des traitements par la contenance

Le " miracle " de la contenance

Figures sexuées de la dangerosité

Évaluation morale des traitements

L'intime et le genre

Chapitre 9 : Les " trous " dans la prise en charge

Continuité et discontinuité de l'asile

Des " trous dans la couverture "

Le sale boulot auprès d'une population interstitielle

Un problème entre médicalisation et politisation

La personnalisation comme reconfiguration de l'institution totale

Conclusion

Annexes

Références bibliographiques

De l'avènement du handicap psychique aux réformes de la justice des mineurs, une série de mutations institutionnelles dans le champ des déviances juvéniles se précipitent au cours des années 2000. Ces changements multiples et rapides convergent tous vers une souffrance des institutions et le sentiment d'un déclin. Mais elles portent également vers des transformations et des formes de créativité: apparition des Maisons des adolescents, des instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques ou encore de nouvelles prises en charge éducatives à domicile.C'est sur cette toile de fond qu'apparait le problème sans cesse renouvelé des " adolescents difficiles ", population tout à la fois marginale et interstitielle de jeunes qui, ne rentrant ni dans les cases de l'éducatif ni dans celles du psychiatrique, " se font rejeter de partout ". De programmes politiques en actions institutionnelles spécifiques, ils sont devenus l'objet d'un souci public et d'un savoir clinique.Dans quelles conditions historiques et sociales l'expertise clinique en est-elle venue à donner forme à ce problème? Comment les acteurs de terrains qui ont en la charge l'éprouvent-ils? Quelles pratiques développent-ils pour y répondre?À partir d'une recherche documentaire dans près de 50 années d'archives institutionnelles et académiques ainsi que d'une enquête ethnographique de longue durée dans un réseau interprofessionnel, cet ouvrage apporte une contribution à l'anthropologie de la santé mentale en France. Il rend compte de l'expérience concrète de ce souci des adolescents et la resitue dans la perspective du trouble professionnel, aux confins de la dangerosité et de la vulnérabilité, des pratiques de soin et de contrainte.L'ouvrage vise en premier lieu un public large de professionnels en quête d'outils de réflexivité sur leur pratique. Il s'adresse également aux étudiants de ces filières, dont la formation inclue de tels outils dans les modules de sciences humaines et sociales. En second lieu, l'ouvrage se destine à un public académique travaillant spécifiquement sur son champ d'encrage disciplinaire.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire