Quaderni, n° 92/hiver 2016-2017

Les artistes à l'école : fin d'une illusion ou utopie en devenir
Patrick GERMAIN-THOMAS
Revue
Quaderni
Date de publication
14 mars 2017
Résumé
Les réflexions conjointes conduites en France depuis près d'un demi-siècle par les mondes de l'éducation et de la culture ont favorisé la construction d'un modèle d'action spécifique dans le domaine de l'éducation artistique et culturelle. Ce modèle privilégie l'intervention d'artistes dans les établissements scolaires, en relation avec les enseignants et dans le respect de leurs prérogatives. Mais les dispositifs existants ne concernent chaque année qu'une part relativement faible de la population scolarisée, alors que les politiques publiques ont pour vocation de favoriser l'accès de tous à l'éducation et à la culture. Ce constat constitue le nœud central de toute réflexion sur les modalités de la présence de l'art et des artistes à l'école. La conjugaison de la modic ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
16.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
ISSN 09871381
Date de première publication du titre 14 mars 2017
ISBN 9782735123551
EAN-13 9782735123551
Référence 120686-02
Nombre de pages de contenu principal 138
Format 15 x 21 x .8 cm
Poids 249 g

Dossier

Patrick Germain-Thomas,  " Avant-propos. Les artistes à l'école : fin d'une illusion ou utopie en devenir " ;

Alain Kerlan, " L'éducation artistique et culturelle, entre utopie et hétérotopie. Éléments de généalogie " ;

Marie-Christine Bordeaux,  " L'éducation artistique et culturelle à l'épreuve de ses modèles " ;

Nathalie Montoya, " Le "charisme de fonction" de l'artiste à l'école ? Retour sur la construction et les effets d'une hypothèse " ;

Jean-Paul Filiod, " Faire ensemble. Enjeux du partage du travail éducatif en contexte d'éducation artistique " ;

Patrick Germain-Thomas, " La danse à l'école, une relation sensible aux artistes et aux œuvres " ;

Étienne Candel, " Les dispositifs informatisés au secours de la pédagogie ? Médiations sémio-techniques et appropriations sociales des arts de la danse " ;

Jean-Marc Lauret, " L'évaluation des politiques d'éducation artistique et culturelle, approche critique et prospective ".

 

Technique

Yannick Rumpala, " Entre imaginaire écotechnique et orientation utopiques. La science-fiction comme espace et modalité de reconstruction utopique du devenir planétaire ".

 

Livres en revue

" Norbert Wiener, mathématicien, écrivain et humaniste " – Lecture croisée par Thibault Le Texier ;

Jean-Michel Eymeri-Douzans, Xavier Bioy et Stéphane Mouton (dir.), " Le Règne des entourages. Cabinets et conseillers de l'exécutif " – Compte rendu par Laurent Godmer ;

Francesca Musiani, " Nuits sans géants : architecture décentralisée et service Internet " – Compte rendu par Stéphane Couture.

Les réflexions conjointes conduites en France depuis près d'un demi-siècle par les mondes de l'éducation et de la culture ont favorisé la construction d'un modèle d'action spécifique dans le domaine de l'éducation artistique et culturelle. Ce modèle privilégie l'intervention d'artistes dans les établissements scolaires, en relation avec les enseignants et dans le respect de leurs prérogatives. Mais les dispositifs existants ne concernent chaque année qu'une part relativement faible de la population scolarisée, alors que les politiques publiques ont pour vocation de favoriser l'accès de tous à l'éducation et à la culture. Ce constat constitue le nœud central de toute réflexion sur les modalités de la présence de l'art et des artistes à l'école. La conjugaison de la modicité des moyens humains et financiers engagés avec l'ambition des objectifs quantitatifs comporte un risque non négligeable d'entraîner une modification qualitative du contenu des projets menés, permettant de les multiplier à moindre coût. L'objectif principal de ce numéro de Quaderni revient donc à confronter les idéaux avec la réalité des processus de décision politiques et administratifs, au-delà des simples intentions et des rhétoriques séduisantes. Chacune des sept contributions présentées propose une approche spécifique de ce questionnement sur les possibilités d'extension d'une forme d'action encore utopique et marginale, alors même qu'elle s'inscrit dans un processus d'institutionnalisation porteur d'une exigence de généralisation.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire