Sur l'origine de l'activité artistique

Danièle COHN
Date de publication
18 avril 2017
Résumé
Traduit pour la première fois intégralement en français, l'essai Sur l'origine de l'activité artistique, paru en 1887, est un texte décisif pour la pensée des arts. Fiedler récuse le point de vue d'une esthétique qui joue le rôle de caisse de résonance d'un bon goût très codé socialement. Selon lui, l'esthétique a voulu lier le destin de l'art à celui de la beauté, ne s'occupe que des effets des œuvres sur les individus et ne s'atèle jamais à définir la nature et l'essence de la production artistique. Fiedler s'applique donc à recentrer la réflexion sur l'activité de l'artiste comme constitution d'une réalité : l'art, loin d'imiter la nature ou de représenter l'idéal, construit des formes d'être qui deviennent visibles et consistantes par l'action de l'œil et de la main ... Lire la suite
FORMAT
Couverture plastifiée
15.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 18 avril 2017
ISBN 9782728805709
EAN-13 9782728805709
Référence 121360-75
Nombre de pages de contenu principal 170
Format 14 x 18 x 1.2 cm
Poids 192 g

Notes des traducteurs

L'artiste, le réel et les formes. Konrad Fiedler et le projet d'une esthétique de la création, par Danièle COHN
Contre l'esthétique
L'historicisme et la fin de l'art
L'artiste plus que l'œuvre
L'évangile du nouveau
L'échec du réalisme
La production de la réalité
Idéalisme ou morphologie
L'expression de la forme
La part du sujet / la part de l'objet


Lexique

Éléments biographiques

Bibliographie

Traduit pour la première fois intégralement en français, l'essai Sur l'origine de l'activité artistique, paru en 1887, est un texte décisif pour la pensée des arts. Fiedler récuse le point de vue d'une esthétique qui joue le rôle de caisse de résonance d'un bon goût très codé socialement. Selon lui, l'esthétique a voulu lier le destin de l'art à celui de la beauté, ne s'occupe que des effets des œuvres sur les individus et ne s'atèle jamais à définir la nature et l'essence de la production artistique. Fiedler s'applique donc à recentrer la réflexion sur l'activité de l'artiste comme constitution d'une réalité : l'art, loin d'imiter la nature ou de représenter l'idéal, construit des formes d'être qui deviennent visibles et consistantes par l'action de l'œil et de la main de l'artiste. Cette critique aiguë du romantisme et du réalisme est une manière de clore le XIXe siècle et d'ouvrir la voie aux avant-gardes. La pensée de Fiedler invente une théorie de la connaissance sensible qui répond aux préoccupations des artistes d'aujourd'hui.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire