Les Sociétés entrepreneuriales et les mondes anglophones



Les Sociétés entrepreneuriales et les mondes anglophones


Édité par Jacques-Henri Coste



Cet ouvrage considère les ressorts et les acteurs de la dynamique économique anglo-saxonne. Il montre comment les entrepreneurs et leurs réseaux contribuent à l'émergence d’une société entrepreneuriale qui met en contact les mondes anglophones et d’autres aires culturelles (l’Europe, l’Amérique, la Chine). La montée de l’entrepreneuriat en tant que phénomène socio-économique reflète de profonds changements d’attitudes qui donnent leur cohésion aux sociétés entrepreneuriales du libéralisme postmoderne ou du postcommunisme. Ce processus de transformation impulsé par les individus, les familles, les diasporas et les institutions, apparaît comme une émanation du capitalisme anglo-saxon et l’expression d’un projet politique paradoxal. Il ne se fonde pas exclusivement sur le principe économique de la « destruction créatrice » mais prend également appui sur des normes et des valeurs structurant la manière du « vivre ensemble » et des formes originales de lien social.
Comme le montrent les études réunies dans ce volume, la dynamique de croissance de l’entrepreneuriat repose sur des stratégies internes aux cultures et aux sociétés, mais s’incarne également dans des expériences plus transnationales. En s’élargissant à toutes les sphères de la vie sociale pour accomplir sa visée, la pratique entrepreneuriale révèle sa fonction intrinsèque de moteur de changement social.

116739-23


 

 

 

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Auteurs divers
L'ingénieur dans son environnement
Ingénieur au XXIe siècle