Figures du notaire dans la France méridionale (XIIe-XVIe siècle)

Institutions, clientèles et actes
Sylvie DESACHY,Olivier GUYOTJEANNIN,Olivier PONCET
Date de publication
13 octobre 2022
Résumé
Pour les historiens qui fréquentent les archives des départements du Sud de la France, l'étude des actes notariés est une démarche usuelle, quel que soit leur champ d'investigation, tant le notaire au Moyen Âge et jusqu'au XVIe siècle a pris une place essentielle et parfois centrale dans la société et les institutions du Midi. Les travaux n'ont d'ailleurs pas manqué depuis des décennies autour de ce phénomène, aussi bien du côté juridique qu'historique. Toutefois, une approche globale de ce notariat méridional, dans sa genèse comme dans sa diffusion, de l'évolution de cette institution, de ses actes et de leur archivage restait à faire. C'est l'ambition que se donne le présent ouvrage: offrir une vue kaléidoscopique des pratiques du notariat méridional du XIIe au XVIe s ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
34.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20221013
ISBN 9782357231672
EAN-13 9782357231672
Référence 125927-95
Nombre de pages de contenu principal
Format 16 x 23.5 x 2 cm
Poids 600 g

Avant-propos par Sylvie Desachy, Olivier Guyotjeannin et Olivier Poncet 

Origines et diffusion du notariat méridional. Propos liminaires par Jean-Louis Biget 

D'une Renaissance à l'autre, l'avènement d'un homme et de son métier dans le Midi de la France : le notaire du XIIe au XVIe siècle par Olivier Guyotjeannin et Olivier Poncet 

Première partie : Émergence et développement du notariat

Gênes et Giovanni Scriba, aux sources du notariat méridional par Alfonso Assini et Paola Caroli 

De la Ligurie au Languedoc : l'émergence du notariat en Languedoc à travers les actes de la pratique (XIIe siècle) par Sylvie Desachy 

Les notaires et les arbitres ou amiables compositeurs en Languedoc (milieu du XIIe-début du XIIIe siècle) par Maïté Ferret-Lesné 

Origines et spécificités du notariat pyrénéen. L'exemple du Béarn (XIIIe-XVe siècle) par Dominique Bidot-Germa 

Deuxième partie : Plus au nord : des marges notariales ?

Une approche de la population des notaires du bailliage de Grésivaudan autour de 1450

par Hélène Maurin-Larcher et Hélène Viallet 

Où s'arrête le notariat méridional ? L'exemple du notariat poitevin, forme de notariat méridional en pays de droit coutumier (XIIIe-XVIe siècle) par Romain Le Gendre

Notaires, tabellions, clercs. Une approche comparée des processus de professionnalisation (XIIIe-XVe siècle) par Isabelle Bretthauer 

Troisième partie : Des outils efficaces et innovants

Le nouveau support de l'écrit, le papier des notaires par Françoise Chauzat, Janine Mathieu, Jean-Manuel Picasso et Martine Sainte-Marie 

Typologie des actes notariés : l'exemple du Tarn (XIIIe-XVIe siècle) par Sophie Imbert 

Répertoires chronologiques et tables alphabétiques. Typologie et évolution par Bruno Poinas 

Quatrième partie : Le notaire à l'étude

Les notaires du Gévaudan (XIIIe-XVIe siècle) par Philippe Maurice 

Un notaire au travail : Pere Candell, Perpignan, 1414-1452 par Élodie Capet 

Les notaires rouergats et la pratique de l'occitan du XIIIe au XVIIe siècle par Jean Delmas 

Conclusions. Notaires méridionaux : retour au droit par Patrick Arabeyre

Résumés 

Index des noms géographiques et de personne 

Pour les historiens qui fréquentent les archives des départements du Sud de la France, l'étude des actes notariés est une démarche usuelle, quel que soit leur champ d'investigation, tant le notaire au Moyen Âge et jusqu'au XVIe siècle a pris une place essentielle et parfois centrale dans la société et les institutions du Midi. Les travaux n'ont d'ailleurs pas manqué depuis des décennies autour de ce phénomène, aussi bien du côté juridique qu'historique. Toutefois, une approche globale de ce notariat méridional, dans sa genèse comme dans sa diffusion, de l'évolution de cette institution, de ses actes et de leur archivage restait à faire. C'est l'ambition que se donne le présent ouvrage: offrir une vue kaléidoscopique des pratiques du notariat méridional du XIIe au XVIe siècle à travers des approches variées (diplomatique, archivistique, histoire du droit, histoire sociale et économique), qui visent à restituer son caractère protéiforme – en fonction notamment des espaces géographiques – et à replacer son rôle dans l'histoire institutionnelle et sociale de la France du Sud en regard de pratiques plus septentrionales.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire