Quand la violence déplace : mémoires et migrations forcées depuis et vers la Turquie



Quand la violence déplace : mémoires et migrations forcées depuis et vers la Turquie


Édité par Françoise Rollan

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Françoise Rollan – Préface

Françoise Rollan – Introduction

Première partie – Le premier échange obligatoire de populations : la Convention de Lausanne, 30 janvier 1923
Françoise Rollan – Introduction : Une purification ethnique sans précédent organisée conjointement par deux États : la Grèce et la Turquie ;
Georges Kostakiotis – Le traité de Lausanne et l'échange de populations ;
Gökçe Bayındır Goularas – L'exil et la mémoire : étude du cas des Turcs de Thessalonique ;
Chrysanthi Vamvouri – Mémoires et échos du déplacement des musulmans de Macédoine en Turquie ;
Lisa Montmayeur – Migrations et mémoires croisées des réfugiés de l'échange de population de 1923 entre la Grèce et la Turquie : l'exemple de Güzelyurt et Nea Karvali ;
Katerina Seraïdari – De la cohabitation à l'exil : jeux de mémoire autour des icônes grecques ;
Katherine Nazloglou – Le rebetiko : forme de transmission d'une mémoire populaire. Les réfugiés grecs d’Asie Mineure et de Constantinople : du souvenir « heureux » à la conscience de la tragédie définitive ;
Georges Kostakiotis – Le départ des Turco-Crétois vu à travers la littérature grecque : Prevelakis, Galanaki et Douka.

Deuxième partie – Des migrations forcées des Kurdes dans et hors de leur pays
Françoise Rollan – Introduction : Pourquoi la République turque et les Kurdes sont-ils toujours en conflit ? La turquisation du territoire et le refus de l’assimilation ;
Sibel Yardımcı and Şükrü Aslan – Settlement Laws, "Sparse Distribution" and Nation Building: Displacement and Return as Experienced by People of Mezra/Tunceli ;
Hatice Soytürk – Mémoires des exilés kurdes-alevi de Turquie, originaires de la province de Dersim. Alévité, Kurdité et rapport à Dersim. Éléments de la mémoire collective des Kurdes alevi ;
Salih Akın – Langue(s) et identité(s) dans la diaspora kurde en France ;
Engin Sustam – Mémoire, narration et reterritorialisation : expression culturelle et identitaire kurde au miroir de l’exil.

Troisième partie – Des migrations forcées et politiques d’assimilation aux marges du territoire turc
Françoise Rollan – Introduction : L’élimination des ethnies turciques et musulmanes de l’Empire ottoman et de la Chine. Migrer hors de son pays pour fuir la répression et l’assimilation forcée ou l’ethnocide ;
Pierre-Yves Péchoux – Mémoires de deux évictions aux marges du territoire hellénique ;
Vladislava S. Ilieva – L’exil des Turcs de Bulgarie dans les discours d’aujourd’hui. La mémoire oubliéе ;
Stéphane de Tapia – Transmission de la mémoire historique chez les Ouïgours de Turquie ;
Michel Bruneau – Islamisation et turquisation du territoire anatolien dans la longue durée et à l’ère des nationalismes.

Françoise Rollan – Conclusion : Vaut-il mieux se souvenir ou oublier ?

Annexe : Convention concernant l’échange des populations grecques et turques, signée à Lausanne le 30 janvier 1923.

Résumés / Abstracts

115763-24


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Auteurs divers
Cahiers du Monde russe, vol. 46 (4), oct.-déc. 2005
L'invention d'une politique humanitaire. Les réfugiés russes et le Zemgor, 1921-1930