Interdépendance et influences réciproques des sciences humaines en Russie et en France dans la première moitié du XXe siècle

Maryse DENNES,Tatiana MARTSINKOVSKAÏA
Résumé
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px 'Times New Roman'}Le retour sur la période du début du XXe siècle en Russie (période pré- et postrévolutionnaire) a permis de mettre à profit l'immense travail de réhabilitation en cours dans la culture russe depuis la fin de l'ère soviétique, et encore manifeste dans la première décennie de ce XXIe siècle pour ce qui concerne des domaines comme la philosophie, la psychologie, la socio- et la psycholinguistique. La première partie (" Du point de vue de la Russie ") est consacrée aux contributions des chercheurs russes qui se sont interrogés sur l'interdisciplinarité à partir des liens qui ont initialement existé, en Russie, entre la psychologie et la philosophie. La deuxième partie de l'ouvrage (" ... Lire la suite
FORMAT
Livre broché
24.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 12 avril 2016
ISBN 9782858924516
EAN-13 9782858924516
Référence 119794-24
Nombre de pages de contenu principal
Format 16 x 24 x 1.5 cm
Poids 516 g

Introduction - Actualité du dialogue franco-russe en sciences humaines, Maryse Dennes, 9

Première partie – Du point de vue de la Russie
L'interaction des sociétés savantes dans le contexte du développement des sciences humaines, Tatiana Martsinkovskaïa (trad. Nadejda Chtchetkina-Rocher), 21
La démarche analytico-culturelle comme fondement du dialoguedans le domaine des sciences humaines, Marina Guseltseva (trad. Marie Loisy), 49
La personne et la société comme problème des sciences humaines : analyse interdisciplinaire, Elena Belinskaïa (trad. ATTESH [Atelier de traduction de textes spécialisés] coordonnée par Maryse Dennes), 91

Deuxième partie – Points de vue croisés en sociolinguistique
La problématique du social dans la linguistique soviétique des années 1920-1930 : au sujet de la méthodologie " marxiste " et de l'" édification linguistique ", Svetlana Moskvitcheva, 115
Regard sur la prise en compte des langues minoritaires de France par les linguistes français (fin XIXe - début XXe siècle) au miroir de l'" édification linguistique " en Union soviétique, Alain Viaut, 145 

Troisième partie – Du point de vue de la France
Lois naturelles et lois culturelles, Nicolas Zavialoff, 185
Promesses et impasses de la théorie des transferts culturels, Nadejda Chtchetkina-Rocher, 209
Deux visions de l'onomatologie au début du XXe  siècle : Albert de Rochetal et Pavel Florenski, Florence Corrado-Kazanski, 225

Quatrième partie - À la croisée des langues et des mentalités. L'enseignement des langues française et russe en Russie et en France
Le regard réciproque de la Russie et de la France à travers les manuels de langues de la première moitié du XXe siècle : un tableau culturel, linguistique et didactique, Svetlana Séville, 239

Résumés, 313

Présentation des auteurs, 319 

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px 'Times New Roman'}Le retour sur la période du début du XXe siècle en Russie (période pré- et postrévolutionnaire) a permis de mettre à profit l'immense travail de réhabilitation en cours dans la culture russe depuis la fin de l'ère soviétique, et encore manifeste dans la première décennie de ce XXIe siècle pour ce qui concerne des domaines comme la philosophie, la psychologie, la socio- et la psycholinguistique. La première partie (" Du point de vue de la Russie ") est consacrée aux contributions des chercheurs russes qui se sont interrogés sur l'interdisciplinarité à partir des liens qui ont initialement existé, en Russie, entre la psychologie et la philosophie. La deuxième partie de l'ouvrage (" Points de vue croisés en sociolinguistique "), principalement axée sur la sociolinguistique, comporte une approche comparative qui donne un exemple de l'apport que peut représenter aujourd'hui, dans le domaine des sciences humaines, la prise en compte de la pluralité des contextes socioculturels. Dans la troisième partie (" Du point de vue français ") sont présentées les contributions des chercheurs français, qui, pendant les quelques années de coopération scientifique avec les chercheurs russes, se sont consacrés à des thématiques spécifiques, impliquant des approches à la fois comparatives, au niveau culturel, et interdisciplinaires, au niveau méthodologique. Enfin, la quatrième partie trace un tableau culturel, linguistique et didactique extrêmement précis de l'enseignement des langues française et russe en Russie et en France, et met par là-même en valeur les spécificités culturelles des deux pays, dont la connaissance est seule garante d'un dialogue productif dans le domaine scientifique.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire